Acheter en viager

Par

Tiphanie
L'achat en viager consiste à vendre un logement à une personne en échange du versement mensuel d'une rente pendant toute la durée de vie du vendeur. Même s’il constitue un marché de niche, le viager connaît une nouvelle jeunesse auprès des vendeurs. Réponse aux besoins de financement des seniors, véritable outil de transmission, la formule séduit par sa souplesse. Mais, loin d’être anodine, elle engage la fin de vie. M. Thomassian, gérant de l’Agence Viager Thomassian répond à nos questions.
Nous sommes agents immobiliers spécialisés depuis plus de 20 ans dans les ventes en viager avec 2 antennes : l’une en région parisienne et l’autre dans les Hauts-de-France, à Lille… et grâce à notre notoriété, nous intervenons dans toute la France. Nous avons une grande expérience des attentes de nos clients et une de nos forces, c’est de maîtriser le droit viager, ce qui nous permet d’être complémentaires aux notaires dans la rédaction des contrats sur la partie viager. Grâce à cela, chaque partie pourra être tranquillisée sur le long terme.
Quels sont les avantages d’un achat en viager ? Pour l’acheteur, l’avantage à investir dans un viager occupé, est l’effet de levier important car le bien étant occupé, sa valeur est amoindrie en fonction de l’âge de l’occupant. Autre avantage, comme l’occupant est l’ancien propriétaire, il n’y a pas de souci de location et il entretient le bien comme s’il était toujours le sien. Pour le vendeur, cela lui permet de recevoir un revenu complémentaire garanti, peu taxé et de faire des économies sur les charges et taxe foncière tout en sachant qui est déjà l’acquéreur du bien à son décès… le tout en restant chez soi, dans un environnement connu en évitant de subir un choc lié à un déménagement.
Un souhait pour l’avenir ? Que le public change ses idées préconçues sur le viager. Les acheteurs ont une bonne moralité et n’attendent pas le décès des vendeurs et se fient aux statistiques de durée de vie. En aidant des personnes à percevoir une rente mensuelle, l’acquéreur fait ce que des enfants ou des Caisses de retraite ne pourraient pas faire, tout en se constituant un patrimoine. Il est d’ailleurs courant que les parties soient en très bons termes suite au contrat.

Thématiques associées