Au fil de l'eau dans le quartier du canal à Troyes

Par

Tiphanie
Endroit historique de la cité tricasse, le quartier des quais est aujourd’hui apprécié pour sa vue et ses promenades dans les allées arborées. Les quais invitent à la flânerie que ce soit en journée ou en soirée. Avec son cœur en métal, son pont des amoureux et la Dame au chapeau, ils attirent les Aubois et les touristes. Ils marquent la présence de l’hyper-centre en reconnectant la tête et le corps du Bouchon de Champagne. C’est un lieu de vie et de balades qui est bordé d’arbres. La vélo voie qui les longe permet une promenade à vélo très agréable. Il est à noter que le quai Dampierre accueillera d’ici quelques temps un hôtel grand luxe avec restaurant gastronomique en place de l’ancienne gendarmerie, ce qui amènera une plus-value au quartier.
LES QUAIS SE METTENT EN SEINE. L’eau fait partie du patrimoine troyen au même titre que les maisons en pans de bois. C’était un élément vital, que ce soit pour les habitants ou pour protéger la ville des incendies (puisque toutes les constructions étaient en bois et en paille). Les Romains choisissent la cité fortifiée qui permet de garder le pont de la via Agrippa reliant Milan à Boulogne-sur-Mer. Bordée par des cours d’eau sur trois côtés à l’époque gallo-romaine, Troyes sera transformée en « petite Venise ». En 1808, Napoléon 1er engage des travaux pour relier la Seine au canal de Bourgogne mais ce projet n’arrivera pas à son terme. En 1846, le canal est livré à la navigation entre Troyes et Marcilly-sur-Seine. Les autres tronçons n’aboutiront pas. Le bassin de la Préfecture sera ensuite en partie creusé sur les vestiges du Palais des Comtes de Champagne. Avec l’arrivée de l’eau courante, la plupart des canaux et des rus sont comblés au XXe siècle, et les « Bains Douches » font place à la piscine du Vouldy, l’actuelle piscine Lucien Zins.
ACHETER QUARTIER DU CANAL. Depuis la réouverture du canal et la création du cœur, le quartier des quais, situé au cœur du centre-ville, est un endroit très animé et passant. On peut y retrouver une mixité d’habitations comprenant du locatif sur des petites surfaces ainsi que des appartements et des maisons de standing pour les propriétaires occupants », renseigne Sébastien Bol, responsable de l’agence Square Habitat Troyes. Comptez entre 1300-1600€/m2 et 9-10€/m2 pour une location selon Square Habitat.
LES INCONTOURNABLES DU QUARTIER. Le cœur de Troyes : installé en plein cœur de la cité tricasse, entre le corps et la tête du Bouchon, il a été créé par les sculpteurs aubois Michèle et Thierry Kayo-Houël. Composée de plus de 200 morceaux d’acier inoxydable de 40 x 40 cm, cette dentelle d’inox pèse 2 tonnes pour 4 mètres de large, 3,5 mètres de haut et 2 mètres de profondeur. La sculpture s’habille de lumières rouges à la nuit tombée en reproduisant les battements lumineux du cœur plus on s’en approche. Ses jets d’eau attirent les enfants dès les beaux jours venus. Lili la Dame au Chapeau : En vous promenant le long des quais, vous apercevrez entre le quai Dampierre et celui des Comtes-de-Champagne, une jeune fille avec son chapeau, assise sur un banc. Lili feuillette un livre sur les Comtes de Champagne. Cette œuvre rétro en bronze de l’artiste hongrois Andras Lapis mesure 1,25 m. Elle invite le passant à venir s’asseoir auprès d’elle pour savourer un moment de repos ou une photo souvenir. Un peu plus loin, sur le trottoir d’en face, se trouve « La jeune fi lle qui donne un baiser » du sculpteur néerlandais Sjer Jacobs.
LES COMMERÇANTS EN PARLENT. Chanine Fteriche du Plaza Lounge : « Il y avait le projet d’une partie piétonne le long des quais ce qui nous a donné l’idée d’apporter un nouveau concept à tendance parisienne en créant un café sur les quais. Il y a un flux touristique avec la cathédrale proche d’ici et les musées attenants. Le fait d’être au bord de l’eau est apaisant. On organise des cours de salsa avec des professeurs renommés comme sur les quais parisiens de mi-juin à mi-septembre pour donner une petite touche de voyage à travers la danse. » Raphaël Meillier de La Barge : « Les quais ont été refaits il y a quelques temps ce qui attire de plus en plus de monde et il y a beaucoup de touristes avec le quartier cathédrale et ses musées qui sont proches. Avec la fac et les lycées à côté, il y a aussi beaucoup d’étudiants, c’est très vivants. Les gens aiment venir se balader ici et boire un verre le long des quais, c’est assez atypique. Nous sommes loin de la cohue du centre-ville bien qu’étant situés juste à côté. Le fait d’être au bord de l’eau, on se croirait en vacances alors qu’on travaille.