La loi Pinel pour les investisseurs

Par

Tiphanie
Investir dans l’immobilier peut être une solution pour répondre à plusieurs objectifs comme vous constituer un patrimoine, générer des revenus immédiats ou pour votre retraite soit pour diminuer vos revenus actuels. Parmi ces solutions, il en est une dont la popularité est telle qu’elle a été maintenue malgré le changement de Président et de Gouvernement : la Loi Pinel.
DES AVANTAGES POUR TOUS. La France souffre d’un déficit de logements dans les zones dites tendues (comme dans les grandes agglomérations) estimé en 2015 à plus d’1 million de demandes insatisfaites par an. Pour dynamiser le marché de la construction et notamment le parc locatif privé, la Loi Pinel est alors née !Conservée par le gouvernement Philippe, son dispositif est simple : toute personne physique investissant dans un logement neuf conforme à la norme RT 2012 (Bâtiment Basse Consommation) et qui le destine à la location pendant une période minimale de 6 ans, peut profiter de réductions fiscales importantes. Ce dispositif s’applique aussi bien à un logement acquis neuf, en l’état futur d’achèvement ou en cours de construction, qu’à un logement ancien faisant l’objet de travaux de réhabilitation. Si vous possédez un local affecté à un usage autre que l'habitation et faisant l'objet de travaux de transformation pour en faire un logement, cela marche aussi ! La seule limite c’est que ce bien soit situé dans une zone tendue (A, Abis, B1 voire B2).
DES RÉDUCTIONS JUSQU’À 21%. En tant que propriétaire bailleur louant avec un loyer plafonné (inférieur d’environ 20 % aux loyers du marché), vous profitez des avantages suivants :Une réduction d’impôt sur le revenu, étalée sur six, neuf ou douze ans, s’élevant respectivement à 12, 18 ou 21 % du prix d’achat du logement (29 % dans les collectivités et départements d’outre-mer), dans la double limite de 300 000 € et d’un plafond de 5 500 € au m². Une location possible de ce logement à un membre de votre famille (ascendant ou descendant) à condition que ce tiers ne soit pas rattaché à votre foyer fiscal. En outre, pour bénéficier de ce dispositif, les locataires « éligibles » sont soumis à un plafond de ressources.Vous pouvez ainsi réduire vos impôts tout en constituant un patrimoine immobilier (la Loi Pinel est même applicable sur 2 logements simultanés par an).