Lille : où acheter selon votre budget ?

Par

Tiphanie
Vous souhaitez acheter sur Lille mais ne savez pas où investir selon votre budget ? J'ai mené l'enquête pour vous renseigner sur les prix du marché par quartier ! Suivez le guide.
Lille centre, hypercentre : actif et attractif (2 600 à 4 200€/m2). Le centre de Lille reste très actif et vivant. on y retrouve les grands magasins, la gare à proximité et les nombreuses rues piétonnes pour faire du shopping, ce qui assurent une animation continue. Très prisé par tous les profils d'acquéreurs, les prix varient entre 3 300 et 4 200€/m2 pour les grands appartements et jusqu'à 4 500€/m2 pour les petites surfaces. Les prix sont de plus en plus comparables à ceux du Vieux-Lille. Du côté de Rihour, il est de plus en plus difficile de trouver un bien. Quant au secteur de la gare, il n'a toujours pas bonne presse car il comporte son lot de voyageurs en escale plus ou moins permanente. Les prix sont donc moins importants qu'ailleurs dans cette partie de Lille. Pour exemple, un T4 en bon état de 94m2, au 3e étage d'un immeuble avec parking rue Gustave Delory, s'est vendu 230 000€. (source : L'Obs sept 2018)
Vieux-Lille : le charme d'antan (2 500 à 5 000€/m2). Amateur d'architecture, de rues pavées et de ruelles étroites ? Le Vieux-Lille est fait pour vous si votre porte-monnaie est bien fourni ! Ce secteur est le plus chic et le plus prisé de Lille, il attire comme un aimant acheteurs et investisseurs. Les prix varient entre 3 000 et 4 300€/m2 pour les petites surfaces et jusqu'à 5 000€/m2 pour les plus grandes. Les maisons de ville sont rares mais très recherchées, malgré que les stationnements aux abords du logements soient souvent inexistants. Un studio de 20m2  en bon état rue de la Clef a trouvé preneur pour 98 000€, soit 4 900€/m2. En somme, si vous voulez trouver de belles opportunités à un coût moindre, direction Marquette-lez-Lille ou Saint-André-lez-Lille. (source : L'Obs sept 2018)
Lille République, Sébastopol : biens de standing (2 700 à 4 000€/m2). Central et agréable, ce secteur reste encore un peu moins cher que le Vieux-Lille et l'hypercentre. Les biens qui se trouvent boulevard de la République ou boulevard de la Liberté sont les plus prisés par les familles. On y trouve des appartements de standing type haussmannien, bien agencés et dotés souvent d'un petit balcon. Les ventes se font très vite dans ce quartier, à l'exception des rues festives qui l'entoure, rue Masséna et rue Solférino. Rue Jeanne d'Arc, un T2 de 38m2 en bon état, situé au 2e étage d'un immeuble du XIXe siècle, est parti à 132 000€ (soit 3 500€/m2). (source : L'Obs sept 2018)
Vauban : la vie étudiante (2 100 à 4 200€/m2)

Dans ce quartier, on y trouve la plus forte concentration d'étudiants de la région, plus de 30 000 jeunes passent chaque année par les écoles de l'université catholique de Lille. Les familles et investisseurs sont très présents dans ce secteur atypique puisqu'ils achètent souvent des biens pour les diviser en chambres d'étudiants. Le peu de biens à vendre part très vite, et à des prix pouvant dépasser les 4 000€/m2. A titre d'exemple, deux studios meublés de 20m2, rue de la Barre, ont été achetés 86 500€ chacun en moins d'une semaine. A côté de Vauban se trouve le quartier Cormontaigne qui profite de sa proximité avec La Catho et la fac de médecine. Les investisseurs trouvent souvent des petites surfaces à louer entre 500 et 700€/mois. (source : L'Obs sept 2018)

Wazemmes : révolution urbaine (1 600 à 2 500€/m2). En pleine révolution urbaine, ce quartier populaire cultive sa mixité sociale depuis très longtemps. Artistes, architectes et bobos aiment s'y retrouver le dimanche au marché ou à la terrasse d'un café. Actuellement, près de 500 logements neufs se construisent à proxmité de la place des Quatre-Chemins. Implantés sur un terrain de 15 000 m2, La Parenthèse, Urban Place et Art'Monia sont les premiers programmes qui se déclineront de la petite maison de ville au studio, en passant par tous les types de surface. Le secteur Gambetta-Colbert est un coin recherché par les primo-accédants et les investisseurs. Les prix ont grimpé depuis peu et oscillent entre 2 800€/m2 pour les petites surfaces et 4 000€/m2 pour les plus grandes. (source : L'Obs sept 2018)