Tram et immobilier : le ticket gagnant

Par

Tiphanie
Depuis ses origines, le Grand Boulevard exerce sur le public un pouvoir d’attraction fort. Le long de la ligne de tramway joignant Roubaix et Tourcoing à Lille, les splendides demeures témoignent de l’engouement suscité par cette artère chez les plus aisés durant la première moitié du XXe siècle. Aujourd’hui encore, la qualité de vie à proximité du tram attire une clientèle exigeante.
Le patrimoine architectural du Grand Boulevard se distingue par son éclectisme. Aux noms d’architectes célèbres (Charles Bourgeois, Jean-Baptiste Maillard, Jean Prouvé, Alexandre Walare, etc.) succède un éventail de styles où se côtoient Art nouveau, Art déco, façades haussmanniennes, maisons Paquebot, villas de type anglo-normand… entre autres. Cet héritage somptueux est aussi remarquable.
On ne sera pas surpris d’apprendre qu’historiquement les premières habitations furent construites au plus près des stations de tramway. Aujourd’hui encore, la proximité de ce moyen de transport, doux et rapide à la fois, séduit un très grand nombre de candidats à l’accession ou à la location. C’est l’opportunité de rejoindre les plus grandes villes de la métropole lilloise, leurs commerces, leurs gares, leurs bureaux, en évitant les bouchons. Actifs, familles, dont les enfants peuvent regagner leurs écoles en toute sécurité, mais aussi retraités pour leurs besoins de sorties, trouvent là des atouts sans équivalent. S’ajoutent la qualité du cadre de vie particulièrement aéré, que l’on soit en première ligne sur le boulevard ou légèrement en retrait, et celle de l’habitat bien sûr.