L’hôpital sud d'Amiens booste le marché du sud-ouest de la Somme

Par

Tiphanie
Juste derrière la périphérie amiénoise (+10,1 %), le sud du département, de Conty à Gamaches (+ 9,4 %) enregistre la plus grosse augmentation dans l’immobilier ancien.
Le prix de vente médian des maisons anciennes, à fin février 2018, a augmenté en moyenne de 5 % dans la Somme en un an et est de 126 000€. Ce prix médian est calculé sur les dix dernières années. Trois secteurs affichent cependant des hausses nettement supérieures à la médiane du département : le Grand Abbeville (+7,1 %), le Sud-Ouest (+9,4 %) et la périphérie amiénoise (+10,1 %). Dans ce dernier secteur, le prix médian atteint la valeur maximale de 190 000€, près de 40 000 € supérieur à celui d’Amiens intra-muros !
Le nord d'Amiens est très demandé. De toute évidence, la proximité de la capitale picarde, de ses services, de ses zones d’activités (et de ses emplois) et de son offre culturelle et de loisirs, conjuguée aux avantages de la campagne et de ses espaces, joue à plein. « L’installation d’Amazon a aussi eu un bel effet sur le secteur de Boves, confie Ludovic-Cuvillier-Vasseur, à la tête de l’agence Médicis à Amiens et actuellement, c’est le secteur Poulainville - Rainneville - Allonville qui est très demandé, notamment par des cadres de la zone industrielle ». (photo : Poulainville)
Dans le sud-ouest amiénois, où le prix de vente médian est de 109 400€, si le secteur de Gamaches bénéficie de la proximité de la mer et de l’autoroute A 28, le secteur Conty-Poix, et en particulier la vallée de la Selle est, lui, fortement impacté par l’effet hôpital sud. Une tendance qui ne devrait pas s’inverser avec le déménagement à venir des derniers services de l’hôpital nord vers celui du sud. Même si Ludovic Cuvillier-Vasseur pense que « le plus gros est passé ». Enfin, inversement, dans le Doullennais, le prix de l’immobilier ancien est stable à 110 000 € de prix de vente médian. (photo : Eglise de Poix-de-Picardie)