Le jardin s'invite au salon

Par

Tiphanie
Pas besoin d’un grand jardin ou d’une terrasse pour cultiver des plantes ou des herbes aromatiques. Les mini serres et terrariums permettent désormais de se concocter un jardinet directement dans son salon.
Ah, les herbes fraîchement coupées du potager, qui viennent assaisonner salades et autres plats… Vous en rêvez ? Oui, mais vous, vous vivez en plein centre-ville et vous n’avez même pas la chance de pouvoir profiter d’un petit balcon et encore moins du soleil qui fait grise mine. Triste sort qui s’acharne sur vous ! Il existe pourtant bien un moyen d’apporter un peu de verdure à votre cinquante mètres carrés. Dans la veine des tableaux végétaux ou du micro farming, qui consiste à cultiver chez soi ses produits frais, la tendance des miniserres et des terrariums amène un peu de gaieté dans les intérieurs. Zoom sur cette pratique végétale au format XS…
UN BOUT DE VERDURE DANS MON SALON. À défaut d’un bout de terrasse au soleil, vous pouvez quand même exercer chez vous vos talents de jardinier. Les mini serres et les terrariums sont non seulement décoratifs mais permettent aussi de cultiver quelques plantes sans encombrer l’espace. Cet écosystème miniature peut servir à faire pousser des petites salades, des bouquets aromatiques ou tout simplement à végétaliser votre home sweet home avec des plantes grasses. Les miniserres, en plastique ou en verre, se déclinent sous de nombreuses formes et tailles et sont d’autant plus pratiques qu’elles ne nécessitent que peu d’entretien.
L'IMPORTANCE DU CONTENANT. Il ne s’agit pas de choisir n’importe quel terrarium. Celui-ci doit en effet être adapté à son contenant. Il faut bien sûr qu’il soit transparent pour laisser passer la lumière, mais il doit aussi être rigide et imperméable. Pour la mini serre, choisissez un contenant dont l’ouverture est suffisamment large, surtout si vous souhaitez y faire pousser des plantes succulentes ou autres cactus, car l’atmosphère doit être sèche. À l’inverse, pour entretenir des végétaux en milieu humide, comme les plantes tropicales, il vous faudra reproduire un milieu plus fermé.
QUELLES PLANTES POUR VOTRE INTÉRIEUR ? Originaux et pleins de charme, les mini serres et terrariums ne peuvent cependant pas accueillir toutes les variétés de plantes. Leurs conditions de culture particulières impliquent de se cantonner à certaines espèces végétales. Celles-ci doivent pouvoir se contenter d’un faible volume de substrat, et donc d’un système racinaire peu développé, tout en poussant lentement. Pour cultiver des plantes cactées ou tropicales dans un terrarium, commencez par déposer au fond du bocal quelques galets ou graviers. Ajoutez ensuite une couche de terreau sur le dessus avant de le recouvrir d’un peu de sable fin. Posez une nouvelle couche de terreau jusqu’à atteindre un tiers de la hauteur du contenant. Vous pouvez ensuite y déposer un peu de mousse avant de planter vos végétaux. Pour l’arrosage, il suffit d’asperger le terreau, si possible autour de la plante. Ayez la main légère car un surplus d’eau fera pourrir les racines. Si vous pensez plutôt cultiver des herbes aromatiques ou des petites salades, préférez la mini serre. En hiver, placez-la dans un endroit chaud comme une véranda ou près d’une fenêtre. La mâche, la roquette, le cresson, le persil etc. sont parfaits pour ce type de culture. Pensez à nettoyer régulièrement votre miniature en lavant et en séchant bien l’intérieur pour éviter la condensation et donc les moisissures.