Studio : comment s'aménager un coin nuit douillet ?

Par

Tiphanie
Aménager un espace nuit dans son studio, même dans le plus petit qui existe, n’est pas toujours évident ! On manque parfois d’idées et de conseils de pro pour optimiser au mieux cet endroit où l’on dort, mange et reçoit ses amis. Alors pour y vivre confortablement et se sentir bien dans son home sweet home, suivez nos conseils !
CRÉEZ DES CLOISONS FIXES OU MODULABLES. Dans cet unique espace de vie, vous allez devoir délimiter chaque activité au sein de la même pièce : dormir, manger, recevoir. Il faut structurer votre studio avec pourquoi pas des cloisons amovibles types panneaux japonais ou des portes coulissantes. On pense au paravent, malgré le côté un peu has been de l'objet, et aux bibliothèques sans fond qui délimitent un espace sans perdre en luminosité. Séparer sans fermer est le critère n°1 pour l’aménagement d'un studio. Ces dernières années, le claustra et la verrière remportent un franc succès pour cloisonner un coin nuit. Aussi beaux que pratiques, ils sont proposés dans plusieurs modèles afin de répondre au goût de chacun.
OPTEZ POUR LE LIT MEZZANINE. Qui dit location dit pas de gros travaux ! Parfois, même un trou dans le mur peut vous faire perdre votre caution alors pas question de tenter le diable en sortant rails, plaques de placo, vis... Mais pas de panique, on a la solution : le lit mezzanine ! Vous gagnerez de la surface au sol et pourrez profiter d’un coin bureau ou d’un salon plus grand pour faire la fête juste en dessous. Si vous êtes propriétaire, alors là n’hésitez pas à investir dans l’aménagement ou la construction d’une vraie mezzanine selon la surface du logement.
STRUCTUREZ LES ESPACES AVEC LA PEINTURE. Relookez vos murs avec de la peinture pour délimiter votre espace sans cloison et visualiser chaque espace dédié. Selon vos envies, on évite quand même le noir qui assombrit, elle peut créer d’autres volumes et donner du caractère à votre pièce. Jouez sur les murs avec des lés de papier peint, des peintures différentes ou même du masking-tape, cela vous permettra de distinguer rapidement le salon du coin nuit par exemple.
ACCUMULEZ LES LUMINAIRES. Privilégiez les lampes de chevet côté nuit, les lampes d’appoint ou lampadaires près du canapé, et les guirlandes autour de la fenêtre pour un éclairage d’ambiance chaleureux et intimiste. Et non jeune homme, les guirlandes ne sont pas cucul ! Question ampoule, vu que le budget d'un étudiant est souvent serré, optez pour des ampoules LED, ampoules décoratives ou basse consommation qui feront du bien à votre porte-monnaie et à votre intérieur.
UTILISEZ LA DÉCO POUR DÉLIMITER LES ESPACES. Une bibliothèque basse d'un grand designer Suédois ou des grandes plantes peuvent structurer l’espace nuit du salon, ou encore un tapis qui se placera sous le lit. Tout est une question d’inventivité !