Visite virtuelle ! Tous les conseils pour votre projet.
Rencontrez les acteurs de l'immo et de la déco sur notre site 360m2

Est-ce le bon moment pour acheter un bien immobilier dans la métropole lilloise ?

Est-ce le bon moment pour acheter un bien immobilier dans la métropole lilloise ?

Par

Lucile
Est-ce le bon moment pour acheter un bien immobilier à Lille ?
En cette période de reconfinement il est légitime de se demander si c’est vraiment le moment idéal pour se lancer dans l’achat d’un bien immobilier à Lille et dans sa métropole.

Selon l’analyse de nos confrères de La Voix du Nord, la crise engendrée par la Covid-19 a ralenti la flambée des prix dans les grandes métropoles de France. Néanmoins ce ralentissement ne veut pas dire coup d’arrêt du marché immobilier. Aux alentours de Lille, les maisons et les appartements se vendent parfois en quelques heures seulement.

Le marché immobilier de la métropole lilloise attire les acheteurs

Même si le reconfinement implique des réadaptations dans la manière de travailler pour les agents immobiliers et que les visites de biens ne sont toujours pas permises, le marché de l’immobilier semble résister. Nicolas Buret, fondateur des agences Immotram installées à La Madeleine, Marcq-en-Barœul, Villeneuve-d’Ascq et Mouvaux, explique que les biens se vendent en quelques jours, voire, en quelques heures, malgré cette période de crise sanitaire. Même à Marcq-en-Barœul, où les prix sont plus élevés, avec une fourchette allant de 200 000 à 1 million d’euros, les biens partent très rapidement.

Roubaix, Tourcoing & Lomme : des villes favorisées par les jeunes pour leur premier achat

La nouvelle génération a tendance aujourd’hui à privilégier la surface, avant de choisir un secteur en particulier. Par exemple à Roubaix et Tourcoing, les prix sont plus accessibles et permettent aux primo-accédants d’acheter une petite maison avec 2 chambres plutôt qu’un appartement T2, qui ne comporte qu’une seule chambre dans le secteur de La Madeleine.

Du côté de Lomme, où Nicolas Buret a lancé une nouvelle agence baptisée Immométro, le quartier d’Euratechnologies évolue, et la demande de biens est de plus en plus forte. Les jeunes y retrouvent ce qu’ils recherchent, et peuvent acquérir une maison, avec un budget allant de 200 000 à 300 000 euros.

Toujours plus de ventes immobilières en 2020

Les agents immobiliers sont tous d’accord. Il y a plus de demandes que de biens à vendre dans la métropole lilloise. Tout se vend en une semaine et très souvent au prix fixé par le vendeur, car, pour le moment, les taux d’emprunt sont toujours favorables aux emprunteurs. Et ces derniers ont toujours plus d’exigences, comme un coin extérieur et maintenant, un coin bureau pour faire du télétravail !

Autres articles