Visite virtuelle ! Tous les conseils pour votre projet.
Rencontrez les acteurs de l'immo et de la déco sur notre site 360m2

Immobilier : taux de crédit, frais de notaire et conditions des banques

Immobilier : taux de crédit, frais de notaire et conditions des banques… Tout ce qu’il faut savoir

Par

Lucile
Immobilier : taux de crédit, frais de notaire et conditions des banques
Le marché de l’immobilier a repris et les demandes en biens immobiliers sont elles aussi de retour. Néanmoins les conditions d’accès à la propriété ne sont plus les mêmes dans cet après confinement.

Augmentation des taux de crédit pour devenir propriétaire d’un bien immobilier, conditions d’octroi de prêt par les banques et annulation de la baisse prévue des frais de notaire, nous faisons le point pour vous si vous êtes sur le point de sauter le pas pour un achat immobilier.

Augmentation des taux de crédit immobilier

L’année 2019 a été une année record dans l’immobilier et notamment dans le nombre d’achats de biens et les taux de crédit y ont joué leur rôle car ils ont eux aussi atteint des niveaux records en faveur des acheteurs. Avec le confinement et aujourd’hui le déconfinement, nous pouvons qu’observer une légère hausse de ces taux, de l’ordre de 0.05 à 0.1%, mais ils restent encore très bas. Ils ne devraient donc pas être un véritable frein à l’achat pour les ménages français qui avaient peut-être un projet avant le confinement qui n’a pas pu aboutir ou s’ils ont maintenant envie d'acheter, mais cela peut quand même impacter leur projet.

Augmentation des taux de crédit immobilier

Taux d’endettement pour un achat immobilier strictement appliqué par les banques

Le risque est plus élevé du côté des investisseurs qui vont peut-être se heurter plus difficilement à la règle du taux d’endettement des 33%. Les banques sont aujourd’hui plus strictes et appliquent strictement la règle, ce qui n’était pas forcément le cas six mois auparavant. L’apport des ménages et des investisseurs devraient alors encore plus jouer sur les dossiers pour l’obtention ou non d’un crédit immobilier. Et les prochaines semaines risquent d’être décisives. La hausse des taux de crédit immobilier peut se poursuivre sans qu’une baisse des prix des biens à vendre soit constatée.

Annulation de la baisse des frais de notaire

Et pour ceux qui pensaient pouvoir faire quelques économies sur les frais de notaire comme cela avait été annoncé en début d’année, c’est finalement raté. Le gouvernement a annoncé le report de la mesure sur la baisse des frais de notaire étant donné la perte financière engendrée par la crise sanitaire pour ces professionnels. La baisse de 1,9% en moyenne, qui concernait les frais d’honoraires des notaires, et la mesure qui leur permettait plus de souplesse sur les remises qu’ils souhaitent appliquer, sont repoussées au 1er janvier 2021.

 

Autres articles