Pourquoi acheter un bien immobilier neuf ?

Par

Foncia
Acquérir une maison ou un appartement neuf est bien souvent le projet d'une vie. Cet achat important a une grande portée symbolique au cours d'une vie quand il devient le foyer familial. D'autres avantages attirent les acheteurs potentiels d'un bien immobilier neuf.

Une acquisition par étapes

Après avoir considéré tous les atouts d'un achat immobilier neuf, les futurs propriétaires doivent concrétiser leur projet d'achat avec méthode. La perspective d'emménager dans un logement neuf est séduisante. En effet, tout y est neuf et il n'est donc pas utile de planifier des travaux de grande envergure avant 10 ou 20 ans. L'appartement ou la maison concernée est doté d'une excellente isolation phonique et thermique. Les biens neufs sont également équipés d'installations aux normes, ce qui limite les risques de pannes ou de dysfonctionnements. La plupart du temps, l'acheteur bénéficie même d'une cave et d'un parking sur place. Afin de trouver le bien de ses rêves, le futur propriétaire doit bien évaluer son budget avant de se mettre en quête des logements disponibles sur le marché immobilier.

 

Des formalités avant tout achat

La vente d’un appartement neuf ou d’une maison neuve se réalise le plus souvent sur plan, via un contrat de réservation auprès d'un promoteur. Cet acte décrit précisément le logement, fixe son prix de vente et renseigne l'acheteur sur la nature des travaux. Le contrat de réservation mentionne également la date à laquelle le contrat de vente sera signé. Le futur propriétaire verse 5% du prix du bien en guise de dépôt de garantie. Le financement de l'achat se fait souvent via un crédit immobilier. Acheter un bien neuf permet d'obtenir un prêt très avantageux et de profiter par la suite de réductions fiscales fort intéressantes.

 

Des atouts financiers non négligeables

Dès le stade de l'emprunt immobilier, l'achat d'un bien neuf s'avère profitable. Sous certaines conditions, il est possible de financer cet achat via un PTZ (Prêt à Taux Zéro). Une acquisition dans le neuf n'occasionne que peu de frais par rapport à l'immobilier ancien : de 2 à 3% du prix d'achat seulement contre 8%. Les coûts supplémentaires sont réduits, ils se limitent aux frais de notaire et à la contribution dite de sécurité immobilière. Il faut également savoir que la TVA est déjà comprise dans l'offre du promoteur. Côté fiscalité, les acheteurs y gagnent aussi : ils sont exonérés de la taxe foncière durant les deux ans qui suivent les travaux. Leur impôt sur le revenu peut également diminuer (pendant 12 ans maximum) s'ils sont éligibles au dispositif Pinel.

 

Autres articles