Visite virtuelle ! Tous les conseils pour votre projet.
Rencontrez les acteurs de l'immo et de la déco sur notre site 360m2

Découverte du quartier cathédrale à Troyes

Par

Instant Troyen
Réputé pour son attractivité touristique, le quartier cathédrale est un haut lieu historique et culturel de la cité tricasse. Il est très apprécié pour ses petites ruelles et ses maisons en pan de bois.

Un quartier millénaire. Au pied du monument le plus visité de Troyes, rayonne un quartier historique du Bouchon. Il se situe sur le tracé même d’une portion de la célèbre Via Agrippa, actuelle rue de la Cité, qui regroupait un réseau de voies romaines en Gaule romaine mis en place par Agrippa au Ier siècle avant Jésus-Christ. Commencée en 1205 dans l’ancien quartier administratif romain, sous le règne du Comte de Champagne Thibaud IV, la cathédrale Saint-Pierre Saint-Paul a été construite sur plus de 4 siècles, pour s’achever en 1638 par le haut de la tour Saint-Pierre. Caractéristique du courant gothique, elle domine la cité tricasse sur 114 m de long, 50 m de large et 28,5 m de hauteur sous voûte. Les vitraux ont une importance primordiale et offrent un vaste panorama d’histoires bibliques. Dans l’une des chapelles du bas, côté gauche, se trouve le chef-d’œuvre du célèbre maître verrier Linard Gontier, réalisé au XVIIe siècle et intitulé « Le Pressoir mystique ». Le vitrail de la rose occidentale, situé à l’entrée, représente la cour céleste avec 66 personnages : anges, vierges, saintes femmes, prophètes, apôtres, martyrs… La cathédrale abrite également des trésors comme plusieurs statues du XVIe siècle, dont le Christ de pitié ou la Châsse de Saint-Bernard de Clairvaux.

Un nouveau parvis. Depuis septembre 2017, la place de la cathédrale a d’ailleurs été rendue piétonne après près d’un an de travaux, ce qui met le bâtiment encore plus en valeur. Les bancs en pierre invite à contempler sa façade et la profusion de ses sculptures plus en détails. Les touristes n’hésitent pas à sillonner les petites rues adjacentes, marquées elles aussi par l’histoire de la ville. Au détour des ruelles pavées à l’ancienne, on peux admirer les maisons en pans de bois typiques de la ville de Troyes, assorties de leurs fenêtres à meneaux, de pignons en avancé quelquefois couverts ou de lucarnes variées comme le Cellier Saint-Pierre, face à la cathédrale, qui abrite la plus vieille maison. A l’angle de la rue Saint-Denis et de la rue de la Crosse se trouve une ancienne demeure canoniale qui date de 1502. Les pans de bois ont été conservés dans leur couleur d’origine ou peints couleur bleu ciel. On peut y admirer les armoiries du chapitre Saint-Pierre sculpté dans le bois. D’autres sculptures sont visibles sur l’hôtel du Petit Louvre, dont l’appellation fait référence au palais du Louvre à Paris, symbole au Moyen Age du pouvoir féodal. Sa tour semi-circulaire aurait été reconstruite là où se trouvaient les premiers remparts de la cité gallo-romaine. Sur son encorbellement se trouvent d’amusants mascarons polychromes. La cheminée du Petit Louvre est à l’image de celles des châteaux de la Loire avec des dimensions impressionnantes. Réalisée en 1527, quatre bandeaux horizontaux sont visibles. Ces sculptures décoratives gothiques représentent des arabesques et des choux frisés pour les deux niveaux supérieurs ; des feuillages avec des grappes de raisins ainsi que des gnomes avec des animaux pour  les niveaux inférieurs. A l’image de la rue Mitantier, d’autres rues ont conservé un caractère médiéval et il est aussi possible d’y découvrir de curieuses sculptures en bois qui décorent les façades. Il ne reste plus qu’à lever la tête et avoir l’œil aguerri.
Un quartier riche en découverte. Au pied de la cathédrale, on peut découvrir l’ancienne propriété d’un chanoine, datant du XVIe siècle, transformée aujourd’hui en caviste et dans la cour, se trouve un ancien cellier aux dîmes du XIIe siècle récemment restauré, le Cellier Saint-Pierre. Depuis 1840, la fameuse Prunelle de Troyes, une de nos spécialités troyennes, est distillée dans ces lieux de façon artisanale. Les alentours de la cathédrale Saint-Pierre Saint-Paul sont un lieu de culture et de découverte. On y trouve le musée d’Art moderne composé de l’ancien palais épiscopal du XVIIe siècle de style architectural classique au fond ainsi qu’une aile datant du XVIe siècle avec des lucarnes de style renaissance et une partie du mur en appareillage champenois. L’ancienne abbaye Saint-Loup, édifiée aux XVIIe et XVIIIe siècles, abrite aujourd’hui le musée des Beaux-Arts et d’Archéologie. L’Apothicairerie occupe une partie de l’Hôtel-Dieu-le-Comte et est divisée en deux parties : la pharmacie avec ses étagères en bois de chêne style Louis XV et le laboratoire qui a conservé son aspect d’origine du XVIIIe siècle. Fondé au XIIe siècle par le comte Henri Ier le Libéral, l’édifice, appelé autrefois hôpital Hôtel- Dieu, comporte également d’autres parties : salle des hommes, salles des femmes et chapelle. La chapelle est édifiée sur les soubassements de la porte de la Girouarde (démolie en 1605), par laquelle la via Agrippa, notre actuelle rue de la Cité, sortait des remparts de la Cité en direction de l’ouest, vers Provins et Paris. La Cité du vitrail occupe également ce bâtiment où des vitraux originaux de toutes les époques, régulièrement renouvelés, sont présentés sur 150 m². Parmi les œuvres présentées, figurent des pièces monumentales, tel l’Arbre de Jessé de Laines-aux-Bois dans l’Aube : un vitrail de 3,50 m x 2 m, représentatif de la riche production locale du Beau XVIe siècle. Le quartier cathédrale est aussi un quartier universitaire avec l’Université de Reims Champagne-Ardenne et économique avec ses magasins qui l’animent. Les habitants et les commerçants aiment ce quartier pour le calme qui y règne et l’intérêt suscité par son côté historique.
Acheter dans le quartier cathédrale à Troyes. Les surfaces vont de 100 à 150 m² pour les maisons. Pour les appartements, ce qui représente la majorité des biens du quartier, nous sommes plus sur des superficies aux alentours de 50 m² pour des deux pièces. Les acheteurs sont soit des investisseurs, soit des personnes qui achètent leur résidence principale », informe Emmanuel Delsaux, directeur du cabinet immobilier Delsaux. Comptez pour un appartement 1 451€/m2 (selon le site MeilleursAgents au 1er février 2018) et pour une maison 1 566€/m2 (selon le site MeilleursAgents au 1er février 2018). en location, ça tourne aux alentours de 8,67 €/m². 
Les incontournables du quartier cathédrale à Troyes. Le musée d'Art Moderne : la construction de cet ancien évêché remontrait au XVIe siècle. Un palais y sera ajouté le siècle  suivant. Après avoir été utilisé par l’administration départementale, la mairie de Troyes y installe la donation Pierre et Denise Levy en 1982. Aujourd’hui, le musée d’Art moderne abrite une importante collection de peintures, dessins, sculptures et verreries. Le musée sera fermé à partir du 1er avril jusqu’à l’automne 2019 pour travaux, afi n de réaménager l’intérieur du palais épiscopal (modernisation de l’accueil, de l’auditorium, extension des ateliers pédagogiques), d’intégrer d’anciens locaux de bureau au parcours muséographique (soit une augmentation des espaces d’expositions ouverts au public d’environ 400 m²), de moderniser la muséographie et de réaménager le jardin. Le cellier Saint-Pierre : le cellier aux dîmes de la fin du 12e siècle a été restauré il y a peu et arbitre une magnifique charpente. Après avoir servi à stocker le blé et le grain, il est devenu le lieu de production de la fameuse prunelle de Troyes depuis 1840. Le Cellier Saint-Pierre sera ouvert aux Troyens et aux touristes à partir du printemps le samedi et durant la période estivale, du mardi au samedi, pour y déguster des champagnes locaux et mieux comprendre les différents cépages. 

Autres articles