Visite virtuelle ! Tous les conseils pour votre projet.
Rencontrez les acteurs de l'immo et de la déco sur notre site 360m2

immobilier-agence-troyes

Pourquoi passer par un syndic de copropriété professionnel ?

Par

CAIG
immobilier-agence-troyes
Le syndic de copropriété a un rôle essentiel dans un immeuble en veillant à sa bonne tenue et à son bon développement. Etre syndic de copropriété demande beaucoup de connaissances et pas seulement dans l’immobilier. Confier cette tâche à un syndic professionnel procure ainsi de nombreux avantages pour les copropriétaires.
immobilier-agence-troyes

Dans une copropriété, la question se pose souvent : est-il préférable de constituer un syndicat des copropriétaires bénévole ou de faire appel un syndic professionnel ? La CAIG, Compagnie Auboise Immobilière de Gestion à Troyes, explique son fonctionnement et donne les avantages d’un syndic de copropriété professionnel.

Etre syndic de copropriété : un rôle crucial qui demande un savoir-faire professionnel

Au-delà de veiller à la conservation et à l’administration d’un immeuble et de ses parties communes, le syndic de copropriété a plusieurs missions à remplir. Faire exécuter le règlement de copropriété réaliser la fiche synthétique de la copropriété avec les données financières et techniques relatives à celle-ci, tenir le carnet d‘entretien de l’immeuble… Les missions du syndic de copropriété ne sont pas laissées au hasard : elles sont fixées par l’article 18 de la loi n° 65-557 du 10 juillet 1965, explique Vanina Jacquot, Gestionnaire de syndic à la CAIG, agence qui propose en plus de ce service, la vente et la locations de biens immobiliers.

L’administratif et le juridique, les atouts d’un syndic de copropriété professionnel

Le syndic de copropriétaires doit donc posséder autant de connaissances dans le secteur de l’immobilier, que dans le bâtiment, l’administratif, le juridique… Chaque agent immobilier de la CAIG à Troyes est formé à ces tâches et se met régulièrement à jour sur les nouvelles lois et normes, car le syndic est chargé de représenter la copropriété en justice en cas de litige. Côté administratif, le syndic de copropriété doit par exemple organiser un vote en assemblée générale pour la souscription d’un contrat d’assurance responsabilité civile du syndicat, pour la délégation à une entreprise spécialisée la gestion des archives du syndicat des copropriétaires, ou encore pour la signature des contrats avec les entreprises et prestataires. Des tâches largement maîtrisées par un syndicat professionnel comme celui proposé par la CAIG.

La garantie financière, le plus d’un syndic de copropriété professionnel

Concernant l’aspect financier, un syndic de copropriété doit être capable de réaliser le budget prévisionnel de la copropriété, de gérer le budget… Il doit aussi être en mesure d’ouvrir un compte bancaire séparé au nom du syndicat. Mais un syndic bénévole, contrairement à un professionnel, ne possède pas de garantie financière pour assurer les fonds des copropriétaires. Il implique sa personne en cas de litige et en prend toute la responsabilité. « Etre syndic de copropriété est donc un rôle très sérieux qui peut amener parfois à des litiges et donc se retrouver devant la justice si des erreurs ont été commises et malheureusement, avec un syndic de copropriété bénévole, il répond, notamment financièrement, en sa personne », détaille Vanina Jacquot.

 

 

Autres articles