Quartier Saint-Jean, un quartier où il fait bon vivre à Troyes

Par

Tiphanie
Le quartier Saint-Jean est un endroit où il fait bon vivre. Chargé d’histoire, il attire les touristes et c’est toujours un plaisir d’arpenter ses rues pittoresques.

Le quartier Saint-Jean était le lieu le plus animé de la ville au Moyen-Age. Rendez-vous de tout l’occident, c’est ici que se trouvaient les foires de Champagne qui firent l’essor de la cité tricasse : « foire chaude » à la Saint Jean (juin) et une « foire froide » à la Saint Rémi (octobre). Ses maisons à pans de bois aux mille couleurs et ses ruelles pavées ont vu défiler nombre d’artisans. On pouvait y trouvait le marché au blé (l’actuelle place Jean Jaurès), le marché au fer, le marché aux herbes, le marché au lin, le marché aux bétails ou encore le marché aux oiseaux. Drapiers, tailleurs de pierre, tanneurs, potiers… de nombreux corps de métiers étaient présents dans ce quartier.

De nombreux détails rappellent aujourd’hui encore le passé de ce quartier qui fut riche en animations. Autour de l’église Saint-Jean-au-marché, vie religieuse et vie commerçante se côtoyaient. Au numéro 9 de la rue Champeaux, il suffit de lever les yeux pour apercevoir la jolie tourelle (photo) de la maison de l’Orfèvre, recouverte d’ardoises losangées et où sont sculptés dans le bois deux cariatides et un atlante. Ce célèbre lieu est le témoin vivant du quartier des orfèvres au XVIe et XVIIe siècles.

Au détour de la ruelle des chats, emblème de cette époque médiévale, les maisons à pans de bois croulent sous le poids du temps. Un peu plus loin, la place du marché-au-pain (photo) fut le fief des changeurs qui pesaient les différentes monnaies pour laisser place aux boulangers comme l’indique son nom.

La Maison du boulanger où étaient conservés les sacs de farine se trouve toujours près de là et accueille maintenant le centre de la vie culturelle troyenne. La rue Émile Zola (photo) se nommait à l’époque rue de l’Épicerie pour une partie, puis rue Notre-Dame. C’était déjà une grande artère commerçante où on vendait de la friperie, des épices, de la volaille…

Côté immobilier, le quartier Saint-Jean est un quartier typique de Troyes avec ses immeubles en pans de bois, prédisposé aux amoureux du style champenois et du centre-ville. Très vivant, sont implantés dans les petites rues nombre de commerces indépendants qui font le charme de ce quartier. De par l’architecture des immeubles, on y trouve essentiellement des appartements rénovés ou à rénover bien souvent dans des immeubles classés. Avec un stationnement limité, le profil des acheteurs sont des jeunes, des investisseurs ou à but d’Airbnb. Vente : prix moyen au m2 entre 1 800 e et 2 000€ pour un appartement rénové, environ 1 000€ pour un appartement non rénové. Location : prix moyen au m2 : 10€. Selon Jouve Immobilier

Autres articles