Pour un quotidien XXL, construisez une extension !

Par

Tiphanie
La famille s’agrandit ? Vos besoins évoluent ? Pour éviter de déménager et d’investir dans un nouveau bien immobilier, pourquoi ne pas tenter la construction d’une extension ? Cette solution permet d’agrandir ou de créer des pièces de vie, tout en apportant une belle plus-value à votre patrimoine. Mais entre le rêve et les contraintes bien réelles – techniques et administratives – il faudra sans doute s’adapter… (crédit photo : Espaces Atypiques)

QUELQUES CONTRAINTES PRATIQUES. Parmi les options envisageables, celle de la surélévation reste un gros chantier puisqu’elle nécessite que l’on ôte la toiture avant d’élever un étage, construire un plancher et de reconstituer une couverture pour le toit. L’avantage d’un tel projet, c’est qu’il permet de gagner de l’espace sans rogner sur le reste du terrain. Il faut compter entre 800 et plus de 2000 euros du mètre carré, en fonction de la surface, des matériaux, de l’aménagement… Enfin, l’habitation doit être inoccupée pendant une bonne partie des travaux. (crédit photo : Batichal)

UN VASTE CHOIX DE MATÉRIAUX. Plusieurs matériaux s’offrent à vous. Les extensions en bois présentent de grandes qualités d’isolation ainsi qu’une certaine esthétique. Vous pouvez également opter pour une extension en briques ou en terre cuite ou encore en béton cellulaire qui assurent une excellente performance thermique. Les baies vitrées offrent une vue panoramique sur le jardin et une grande luminosité. Une bonne orientation ainsi qu’une bonne isolation éviteront les surchauffes estivales. Si votre maison ne possède pas de garage, offrez-vous la possibilité d’en ajouter un. Ce sera aussi l’occasion d’y accoler un cellier, un atelier ou une buanderie qui faciliteront votre quotidien. Des chambres aménagées peuvent combler la partie haute du garage, mais aussi une deuxième salle de bains ou une salle de jeux pour les enfants. (crédit photo : MD Concept)

ET POURQUOI PAS UNE VÉRANDA ? La véranda continue de séduire les Français. Les nouvelles techniques d’isolation en font un lieu agréable à vivre tout au long de l’année. Malgré une légère baisse, on enregistre chaque année environ 80 000 nouvelles constructions de 20 m2 en moyenne. 10 % seulement ont une surface supérieure à 35 m2. Les vérandas à toiture épine comptent pour un peu plus de 50% de ce total, contre 40% pour les vérandas à toiture tubulaire et 8% pour les modèles à toiture plate. En termes de coloris, les gris (en tête desquels le gris anthracite), le blanc pur et ses dérivés (ivoire/beige clair) représentent à eux seuls environ trois-quarts des réalisations. Soyez patients, quatre à six mois seront nécessaires à la réalisation du projet, démarches administratives comprises.

Thématiques associées

Autres articles