Visite virtuelle ! Tous les conseils pour votre projet.
Rencontrez les acteurs de l'immo et de la déco sur notre site 360m2

Immobilier d’Etat : 4 200 projets de rénovation pour 2021

Immobilier d’Etat : 4 200 projets de rénovation pour 2021

Par

Lucile
Immobilier d’Etat : 4 200 projets de rénovation pour 2021
Les projets concernant la rénovation des bâtiments publics vont être lancés pour 2021. Les bâtiments destinés à la jeunesse et à l’enseignement supérieur sont privilégiés et repensés pour répondre aux nouvelles normes énergétiques.

L’Etat a sélectionné les projets pouvant bénéficier de l’enveloppe de 2,7 milliards d’euros, destinée à la rénovation des biens immobiliers publics. Les projets concernent majoritairement des bâtiments à l’usage de la jeunesse et de l’enseignement supérieur. Au total 4 200 projets vont pouvoir débuter en 2021 sur 6 000 reçus.

La rénovation des bâtiments publics : une priorité de l’Etats pour 2021

En plus de cette enveloppe, l’Etat a accordé un budget de 1,3 milliard d’euros pour les régions, les départements et le bloc communal. Au total ? c’est donc 4 milliards d’euros qui ont été dédiés à la rénovation des bâtiments publics. Pour sélectionner les projets pouvant bénéficier de l’enveloppe, l’Etat s’est fixé un objectif, ils doivent : "permettre d'améliorer la qualité d'accueil et de réception des usagers, comme les conditions de travail des agents de la fonction publique". Et c’est dans cette optique que les bâtiments des ministères, préfectures, commissariats, gendarmeries, centres de finances publiques, logements, restauration, casernes… ont été choisis. Mais pas seulement.

La jeunesse et l’enseignement supérieur les plus concernés par la rénovation

La moitié des projets sélectionnés pour rénover l’immobilier d’Etat concerne les bâtiments destinés à l’enseignement supérieur et à la jeunesse, c’est-à-dire les universités, les bâtiments dédiés à la recherche, les Crous mais aussi les lycées, écoles et collèges, en concertation avec les territoires, les préfets et les recteurs d’académie, pour coller au mieux aux besoins régionaux.

Le critère énergétique : la clé dans la sélection des projets

Plusieurs critères ont été définis pour choisir les projets à réaliser en 2021. Un classement a été effectué en fonction de leurs performances énergétiques, mais aussi selon leur rapide mise en œuvre. Pour faire simple, il faut que ce soit rapidement réalisable, donc livré avant fin 2023, ce qui implique la création de 20 000 emplois, et efficace côté énergétique. A la fin des travaux, l’Etat entend économiser entre 400 et 500 millions de kWh.

A lire aussi :

Autres articles