Quelles plantes choisir pour mon bassin aquatique ?

Par

GEM
La majorité des plantes émergées aiment le plein soleil et certaines peuvent devenir envahissantes. Plantez-les dans des conteneurs de 14 ou 20 litres afin de contrôler leur développement et leur emplacement dans le bassin.
PLANTES DE BERGES. Choisissez des roseaux : Massettes (Typha latifolia) ou phragmiter (Phragmites australis « Variegatus ») : plantez-les toujours dans des paniers et coupez les têtes avant qu’elles ne sèchent et libèrent leurs graines. Vous pouvez également opter pour des Iris des marais (Iris pseudoacorus), pondédérie, prêle japonaise, etc.
PLANTES FLOTTANTES. Les nénuphar miniature, villarsia (faux nénuphar), aloés d’eau, aponogeton, jacinthe et laitue d’eau sont idéales pour votre bassin aquatique.
PLANTES OXYGENANTES. On se tourne vers les plantes Èlodée, myriophylle, potamot, etc. pour oxygéner son bassin.
ASTUCE. Pensez à introduire des escargots d’eau, qui nettoient les parois du bassin et recyclent les déchets organiques.
QUEL MATÉRIEL ET À QUEL PRIX ? Pour une bâche PVC, comptez environ 4 € le m2, en caoutchouc, c'est plutôt 8 € le m2. Le feutre de protection est à environ 2 € le m2. Un bassin préformé peut s'acheter dès 30 € (90 litres), il y a en aussi à 70 € (250 l.) et 120 € (480 l.). Pour un bassin maçonné, comptez en général plus de 1000 € (à cause des adjuvants à ajouter au ciment pour le rendre parfaitement étanche). Quant à la pompe (+ filtration), les prix commencent dès 150€.