Visite virtuelle ! Tous les conseils pour votre projet.
Rencontrez les acteurs de l'immo et de la déco sur notre site 360m2

SOS plantes en détresse : Comment les sauver après la canicule ?

SOS plantes en détresse : Comment les sauver après la canicule ?

Par

Lucile
SOS plantes en détresse : Comment les sauver après la canicule ?
Vous connaissez sûrement l’adage « mieux vaut prévenir que guérir ». Mais comment faire lorsqu’il est déjà trop tard ? Voici quelques astuces pour sauver vos plantes après les fortes chaleurs de ces derniers jours.

Pour les moins prévoyants d’entre vous, il est temps d’aller voir les dégâts de la chaleur sur vos plantes dans vos jardins, terrasses et balcons, après cette période de canicule (presque) terminée. Pas question de les jeter, il faut tout tenter pour les sauver !

Comment sauver mes plantes après la canicule : Diagnostic

Vous devez commencer par savoir si cela n’est vraiment pas la peine ou s’il vous reste même une infime chance de les sauver. Pour cela, commencez par inspecter les bourgeons et les feuilles. S’il en reste et que les feuilles sont vertes, c’est un bon début. Pour tester les bourgeons, tentez de les écraser, s’ils s’effritent c’est mauvais signe, tout comme si les tiges sont cassantes, et pour en avoir le cœur net, grattez au niveau de l’écorce. Si du vert apparaît,  c’est très bien, si même à l’intérieur la couleur est brune, c’est un signe supplémentaire qu’il n’y a plus rien à faire pour votre plante. Mais pas question de la jeter, vous pouvez vous en servir pour faire du compost.

SOS plantes en détresse : Comment les sauver après la canicule ?

Opération sauvetage de ma plante après la canicule

Si vous lisez ces lignes c’est que vos plantes présentent des signes de vie. Alors c’est parti ! Commencez par bien nettoyer vos plantes de toutes les feuilles mortes et remuez bien la terre. Ensuite, lancez-vous dans la partie la plus compliquée : l’hydratation. Il faut baigner la plante de manière à ce qu’elle soit bien arrosée, mais pas trop non plus. Avec la technique de la baignade, la plante prendra l’eau dont elle a besoin au fur et à mesure. Si la terre est vraiment très très sèche, n’hésitez pas à rempoter. Du côté des feuilles, vous pouvez les hydrater grâce à un brumisateur.

Sauvetage de plantes : suivi sur le long terme

Ne pensez pas que tout est déjà gagné. Vous devez maintenant installer vos plantes à la lumière naturelle et vérifier régulièrement la terre. Il faut qu’elle soit humide et ne sèche pas à nouveau. Enfin cet hiver, pensez à bien couper toutes les parties mortes de la plante, surtout pas avant. Normalement si vous arrivez jusqu'à cet hiver et à cette étape c'est que l'opération sauvetage est réussie. Alors pour ne pas reproduire les mêmes erreurs, l'année prochaine pensez-y et suivez nos conseils pour préparer vos plantes à la chaleur.

 

Mais attention, en fonction du niveau de sécheresse il y a des restrictions d’utilisation de l’eau dans certains départements en ce moment. A Lille, placée en alerte sécheresse jusqu’au 15 septembre, notamment le bassin Marque-Deûle, l’arrosage des pelouses, le remplissage des piscines privées et le lavage des voitures est interdit, pour les particuliers, en dehors des centres spécialisés.  Vous pouvez trouver tous les renseignements précis pour votre ville en mairie.

Autres articles