Tout savoir sur les constructions passives

Par

Tiphanie
Un bâtiment passif est une construction à très basse consommation dont la grande majorité des besoins en chauffage est comblée par les apports solaires et les apports internes, ce qui permet de se passer d’un système de chauffage conventionnel. Dans une maison passive, plus de 70% des besoins de chauffage sont couverts gratuitement. Attention, pour atteindre ces performances, les besoins doivent être réduits au max et les apports solaires et internes doivent être optimisés. Le soleil, vous-même et la chaleur issue des activités que vous faites sont la chaudière principale de la maison passive. Seule une partie d’énergie devra être apportée par une autre source.

Pourquoi se tourner vers une construction passive ? Ce genre de construction a plusieurs objectifs qui peuvent être résumés très simplement : réduire au maximum les consommations énergétiques pour le chauffage et le rafraichissement de la maison, assurer un très bon confort toute l’année.Pour remplir ces objectifs, la maison doit être construite sur quelques principes :Limiter au max les besoins thermiques par une très forte isolation des murs et des menuiseries extérieures,Récupérer et conserver au max les apports gratuits en optimisant les surfaces vitrées et leurs orientations dans le but de récupérer un maximum d’énergie solaire en période de chauffage, ou en utilisant des vitrages performants qui laissent entrer la chaleur du soleil,Garantir un confort optimal en mi-saison et en été, principalement par la mise en place de protection solaire adaptées, par la mise en place de ventilation naturelle, et pourquoi pas par la mise en place de puits canadiens…

Construction passive et construction écologique sont-elles liées ?Ces deux notions ne sont pas liées mais vont cependant très souvent de pair. Il est totalement envisageable de construire votre maison passive en parpaing, laine de verre, polystyrène, dalle pvc… Pour de multiples raisons liées à la qualité de l’air intérieur, à l’impact environnemental de la construction, au confort hygrothermique ou encore au contenu en énergie grise, il est préférable de s’orienter davantage vers la construction « écologique ».Utiliser des matériaux bio-sourcés, des revêtements de sol, et des peintures sans COV, des isolants tels que la laine ou la ouate de cellulose par exemple ou encore l’ossature bois pour isoler fortement tout en conservant des dimensions de murs acceptables, permettent de construire passif tout en maitrisant l’impact environnemental et énergétique de votre construction.Dans un projet de maison passif, on fait vachement attention à l’énergie grise. Je m’explique : il serait absurde de construire une maison passive pour réduire sa consommation énergétique de chauffage avec des matériaux qui nécessiteraient pour leur fabrication une quantité incroyable d’énergie. Il est donc préférable de choisir des matériaux à faible contenu en énergie grise.

Combien coûte une maison passive ? Malgré ce que l’on peut penser, une maison passive ne coûte pas plus cher qu’une maison conventionnelle. Votre budget annuel consacré au logement sera rapidement inférieur. S’il est vrai que le coût de la construction d’une maison passive est plus élevé que celui d’une maison traditionnelle, les économies de chauffage et d’eau ainsi que les crédits d’impôts et les taux d’intérêts minorés auxquels vous pouvez prétendre, compensent rapidement ce surcoût.On comprend que, plus le bâtiment est isolé, plus il coûte cher à construire, et qu’inversement, plus le bâtiment est isolé, moins il consomme d’énergie de chauffage. Une étude réalisée par le Passiv Haus Institut de Darmstadt en Allemagne a démontré qu’en dessous de 15 kW/m²/an, il n’est plus nécessaire d’avoir de système de chauffage conventionnel. L’économie importante due à la suppression d’un chauffage classique réduit fortement l’augmentation du reste des coûts de construction de la maison passive. Maintenant que vous en savez un peu plus sur les maisons passives, vous n’avez plus qu’à vous lancer dans ce superbe projet. Et n'oubliez pas de nous envoyer des photos une fois la construction et l’aménagement finis !

 

 

D'autres articles pour mieux consommer : 
 

Autres articles