Visite virtuelle ! Tous les conseils pour votre projet.
Rencontrez les acteurs de l'immo et de la déco sur notre site 360m2

Acheter neuf, c'est tout à votre avantage

Par

Karin Scherhag
Il y a un an, Matthieu Prevoteau et son associé Julien Duhamel ont créé Novacity, une agence de courtier spécialisée dans le logement neuf et réhabilité à neuf dans la métropole lilloise. C'est là que se concentre 90% des programmes de la région. Novacity, qui propose actuellement 1 600 appartements à la vente, a répondu à nos questions. (photo : programme Clemenceau, à Marcq-en-Baroeul, par Novacity)

Est-ce que acheter sur plan dissuade les acheteurs ?
"C'est un frein pour certains parce qu'on ne sait pas ce qu'on va acheter. Il y a un gros travail de projection à faire. Mais les promoteurs disposent de plus en plus d'outils (perspectives 3D, casques de réalité virtuelle) pour aider les acheteurs. Dans le cas d'un achat neuf, le critère de choix principal est la localisation. Certains acheteurs ont peur des mauvaises surprises à la livraison. Mais l'immobilier neuf est le plus réglementé qui existe. Sans opposer neuf et ancien, on peut trouver des vices cachés lors d'un achat dans l'ancien et c'est alors plus difficile de faire valoir ses droits." (photo : Artefacto)

Quels sont les avantages à acheter dans le neuf ?
"Des avantages fiscaux déjà : frais de notaire réduits (2.5% contre 7.5% dans l'ancien), possibilité de bénéficier d'un prêt à taux zéro pour les primo-accédants et TVA réduite à 5.5% (contre 20% dans l'ancien) sous conditions. Les acheteurs plébiscitent aussi le neuf pour des raisons de confort et de normes, notamment environnementales. Et puis il y a les dispositifs de défiscalisation, notamment la loi Pinel qui permet de défiscaliser jusqu'à 300 000€ par an." (photo : programme Le Domaine du Parc, à Sequedin, par Promogim)

Comment bénéficier du dispositif Pinel ?
"Depuis le 1er janvier, le périmètre a été raboté et ne concerne plus que la zone A (Lille, Lomme, Marcq-en-Baroeul, La Madeleine, Wasquehal, Lambersart, Saint-André, Loos) et la zone B1 (les 90 communes de la métropole lilloise) qui correspondent à des zones de tension locative. Il faut donc prendre en compte la localisation du bien". (photo : programme Maia, à Lomme, par Kic)

Quels conseils donneriez-vous à un futur acheteur ?
"Définir un objectif. Si on espère une rentabilité forte, Roubaix est plus intéressant que Lille-centre, mais on aura plus de difficultés à louer son bien. Si on cherche un investissement dans une zone très sûre, il vaut mieux choisir Lille-centre ou Marcq-en-Baroeul. Si on souhaite faire une plus-value à la revente, je conseille Lille-Sud ou Fives qui ont du potentiel. C'est aussi plus risqué; l'immobilier n'est pas une science exacte. Il faut aussi connaitre son budget. Et vu les taux bas, il faut emprunter au maximum ! Enfin, il faut s'assurer qu'il y a une adéquation entre le bien acheté et la cible locative. Si j'achète un studio pour étudiants, je dois être proche des facs ou des transports en commun. Si j'achète un T4, je vais le louer à une famille donc je dois investir à proximité des écoles, des crèches..." Et en parlant de location pour les familles, le promoteur Promogim vient de lancer un <a href="https://www.promogim.fr/nord/59/wattrelos/horizon">programme immobilier à Wattrelos : Horizon</a>. Ce programme remporte déjà un franc succès puisqu'il se situe au cœur de la ville, et à proximité immédiate des écoles/commerces.

Peut-on négocier le prix d'un logement neuf ?
"C'est très difficile parce que les prix affichés sont cohérents avec le marché. On peut en revanche espérer des gestes commerciaux lors des lancements de programme : frais de notaire ou cuisine équipée offerts par exemple." D'ailleurs, le promoteur immobilier KIC offre actuellement les frais de notaire pour son <a href="https://oreom-linselles.immobilierneuf-kic.fr/">programme Oréom, à Linselles</a>.

Autres articles