Visite virtuelle ! Tous les conseils pour votre projet.
Rencontrez les acteurs de l'immo et de la déco sur notre site 360m2

Les différents dispositifs fiscaux pour investir dans l’immobilier neuf

Les différents dispositifs fiscaux pour investir dans l’immobilier neuf

Par

Lucile
Les différents dispositifs fiscaux pour investir dans l’immobilier neuf
Loi Pinel, Censi-Bouvard ou encore les statuts LMP et LMNP vous permettent de défiscaliser en achetant dans l’immobilier neuf.

Investir dans l’immobilier neuf permet de bénéficier de différents dispositifs fiscaux, notamment en optant pour l’investissement locatif, ou, en vous tournant vers les résidences de service. Explications.

Immobilier neuf : la loi Pinel, le premier dispositif de défiscalisation

Investir dans l’immobilier neuf offre de nombreux avantages, notamment car ces logements sont personnalisables et sous garanties pendant de nombreuses années, mais cela n’est pas tout. Le neuf permet aussi de pouvoir réduire ses impôts et la loi Pinel en est le premier moyen. Mais il faut respecter plusieurs conditions :

-Le bien doit se trouver dans une zone éligible au dispositif Pinel

-Il ne doit pas coûter plus de 300 000€

-Il doit ensuite être loué pendant 6, 9 ou 12 ans à un prix inférieur de 20% à ceux du marché

-Il doit être loué à des personnes ne dépassant pas un certain niveau de revenus

-Il doit être loué non-meublé

La réduction d’impôt peut aller de 12 à 21%, en passant par 18%, en fonction du nombre d’années de location. En plus, le dispositif a été prolongé jusqu’en 2022 !

Le dispositif Censi-Bouvard pour l’investissement en résidence de service

Moins connu mais très intéressant, l’investissement dans les résidences de services comme celles dédiées aux seniors, aux étudiants ou encore dans certaines résidences de tourisme vous permet de bénéficier d’une réduction d’impôts de 11%. La résidence ne doit pas dépasser 300 000€ et être midtrse en location, meublée, pendant 9ans minimum.

Les statuts LMNP et LMP permettent de profiter d’un abattement sur les loyers engendrés

En investissant dans un bien neuf (ou ancien) meublé, vous pouvez opter pour les statuts LMNP, Loueur en Meublé Non Professionnel ou LMP, Loueur en Meublé Professionnel.

Le statut LMNP :

-pour des revenus locatifs en-dessous de 23 000€ ou ne dépassant pas plus de 50% des revenus du foyer fiscal

-cumulable avec le dispositif Censi-Bouvard

-donne droit à un abattement fiscal forfaitaire de 50% sur les loyers

 

Le statut LMP :

-pour des revenus locatifs au-dessus de 23 000€

-cumulable avec le dispositif Censi-Bouvard

-permet de déduire les charges liées à la location du logement neuf

-exonère de l’Impôt sur la Fortune Immobilière

 

Autres articles