Visite virtuelle ! Tous les conseils pour votre projet.
Rencontrez les acteurs de l'immo et de la déco sur notre site 360m2

Cohabitation intergénérationnelle : une réponse idéale pour se loger à petit prix

Par

Tiphanie
Un jardin à la campagne, une chambre meublée, une présence rassurante… il n’en faut pas plus pour faire ses études dans de bonnes conditions. Etre hébergé par des seniors à moindre frais en échange de menus services, voilà un moyen avantageux adopté par de plus en plus de jeunes. Eclairage sur un type d’hébergement « gagnant-gagnant ».

Pour un loyer encore plus bas, 3 formules sont possibles : la chambre gratuite où le jeune s’engage à être présent le soir et à aider le senior dans certaines tâches. La chambre à loyer modéré où l’étudiant est libre de son temps mais tient régulièrement compagnie à la personne âgée et l’aide un peu. Et enfin la chambre à loyer « classique » où le jeune est totalement libre et indépendant.

La différence entre ce type d’hébergement et un logement classique est le projet intergénérationnel. Né en Espagne il y a une dizaine d’année, ce renforcement de la solidarité entre les générations est une composante première de la cohésion sociale ; un engagement solidaire qui permet de rompre l’isolement et de répondre aux difficultés de logement des étudiants. Le quotidien partagé par deux personnes de générations différentes est une expérience qui se révèle souvent riche sur le plan humain. Pour l’étudiant comme pour le senior, vivre dans un environnement familial apporte sécurité et soutien moral.

La location étudiante se place dans la catégorie des locations meublées. Depuis 2005, le bail peut être réduit à neuf mois. Les revenus issus de la location en meublé par un propriétaire privé, d'une partie de sa résidence principale (chambre, étage...) peuvent être exonérés d'impôts. Attention, le prix de la location doit être raisonnable et ne pas dépasser un certain montant annuel par m2 de surface habitable. Le plafond de loyer pour un meublé s'élève à 135 € pour les locations ou sous-locations en région (contre 185 € en Ile-de-France).

De nombreuses associations spécialisées dans la cohabitation intergénérationnelle mettent en relation des jeunes cherchant un logement et des seniors disposants d’une chambre de libre à leur domicile. La sélection est rigoureuse, tant pour les étudiants que pour les hôtes. La bienveillance, l’empathie et la motivation sont des critères essentiels. Contacts : Génération et Cultures (Arras : 03 21 50 29 91 ; Lille : 03 20 57 04 67) ; www.logement-seniors.com ; www.habitat-humanisme.org ; www.leparisolidaire.fr

Thématiques associées

Autres articles