Visite virtuelle ! Tous les conseils pour votre projet.
Rencontrez les acteurs de l'immo et de la déco sur notre site 360m2

Guide des règles à respecter pour louer son logement cet été

Guide des règles à respecter pour louer son logement cet été

Par

Lucile
Si vous avez la chance de vivre dans une ville touristique en France ou de posséder une résidence secondaire que vous pourriez mettre en location, voici les règles à respecter pour le faire cet été en toute sécurité !

Mettre sa maison ou son appartement à louer pendant l’été est tentant pour se générer des revenus supplémentaires, d’autant plus cet été pendant lequel les Français devront majoritairement partir dans l’Hexagone et si vous projetez de faire construire une piscine, mais il faut le faire en toute légalité pour ne pas ensuite avoir de problèmes. Après vous avoir parlé de la nouvelle norme pour les nuisances sonores, suivez le guide pour la locaiton saisonnière.

Règle 1 : Etre propriétaire de son logement pour pouvoir le mettre en location cet été

Que vous résidiez en appartement ou en maison, il faut dans tous les cas que vous soyez propriétaire de votre logement. Les locataires peuvent le faire uniquement avec l’accord écrit de leur propriétaire pour sous-louer le logement. Les détails de la sous-location comme la durée et le loyer devront être précisés et ce dernier ne pourra être d’un montant supérieur à celui que le locataire paye tout au long de l’année. Si vous tentez tout de même de sous louer illégalement votre logement, le bailleur peut mettre fin à votre contrat de location et vous allez devoir rembourser l’ensemble des montant reçus pour la sous location.

règles pour louer sa maison l'été

 Règle 2 : Louer son logement l’été mais pas plus de 4 mois par an

Si vous êtes donc propriétaire et que vous avez choisi de mettre votre résidence principale à louer pour cet été vous ne devriez pas dépasser la règle des 4 mois autorisés par an. Au-delà de cette durée vous risquez une amende entre 5 000 et 10 000 euros par annonce.

Si vous mettez plutôt en location votre résidence secondaire vous devez dans ce cas faire des démarches auprès de la mairie. A Lille et dans les Hauts-de-France, il vous suffit de de faire une déclaration à la mairie. Dans d’autres villes, comme à Paris, Annecy, Aix-en-Provence, Biarritz, Bordeaux, Cannes, Lyon, Nice, Strasbourg, Toulouse, Tours, vous devez aussi vous rendre à la mairie pour faire vos démarches mais vous devez cette fois obtenir une autorisation de changement d’usage du logement et si c’est autorisé la mairie vous transmet un numéro de déclaration qui vous sera demandé si vous souhaitez mettre votre logement sur les plateformes de location en ligne.

Règle 3 : Vérifiez les assurances de votre logement et laissez un petit guide

Pour vous protéger et protéger les locataires de passage, passez un coup de téléphone à votre assureur pour lui indiquer que vous souhaitez louer votre logement cet été et donc vérifier la conformité de votre contrat d’habitation et plus précisément votre responsabilité civile en tant que propriétaire qui prendrait bien en compte d’éventuels dommages matériels ou corporels causés par les locataires.

Enfin dernière étape, pour accueillir en toute sérénité les touristes pensez à rédiger quelques fiches pratiques sur le fonctionnement de vos appareils ménagers ou pour le compteur électrique par exemple cela peut toujours servir à vos locataires. Vous pouvez même laisser quelques bonnes adresses et conseils !

Autres articles