Visite virtuelle ! Tous les conseils pour votre projet.
Rencontrez les acteurs de l'immo et de la déco sur notre site 360m2

Mentir pour louer un logement

Les locataires prêts à faire des sacrifices et à mentir pour trouver un logement

Par

Lucile
Les Français mentent sur leurs revenus pour louer un appartement
Chercher et trouver un contrat de location lorsqu’il n’est pas possible de devenir propriétaire n’a jamais été évident. D’une part à cause du nombre de personnes à la recherche d’un logement et d’autre part à cause des conditions imposées par les propriétaires. Certains ont donc choisi de mentir sur leurs revenus.
Le mensonge une solution au parcours du combattant des locataires

Le casse-tête pour trouver un logement en location, les Français sont prêts à mentir

74% des sondés ont déclaré qu’il est très difficile de trouver une location d’appartement ou de maison, dans le dernier sondage de l’agence immobilière Bluepoint. Ils sont alors 88% à vouloir faire des sacrifices pour accéder à la location et ainsi pallier à cette difficulté, certains entendent même mentir sur leurs revenus. Les femmes sont plus nombreuses à faire ce choix avec 91% de représentativité, juste devant les hommes qui eux sont 85%.

Logements en location : des sacrifices oui, mais lesquels ?

Pour faire des sacrifices, les locataires entendent rogner sur leur budget de la vie quotidienne pour trouver un appartement ou une maison, à leur goût et dans une ville ou un quartier qu’ils affectionnent. Et la première catégorie dans laquelle, 72% d’entre eux piochent, est celle des loisirs, des jeux et de la culture. La seconde catégorie est l’aménagement intérieur, le mobilier et la décoration, ils sont 66%, et enfin en troisième position, plus de la moitié des sondés (53%) cherche à faire des sacrifices du côté du budget transport et véhicule. Par contre, les locataires ne préfèrent pas toucher à leurs budgets vêtements, cadeaux et vacances.

faire des sacrifices pour obtenir une maison en location

Après les sacrifices, l’envie de changer de région ou d’accéder à la propriété

62% des Français se disent même prêts à changer de département ou de région pour éviter ce parcours du combattant plus présent dans certaines villes du pays. Les hommes sont plus enclins à envisager cette option, 73%, contre 51% des femmes. Et puis, pour les sondés, la location est seulement une solution provisoire. Ils sont 83% des femmes et 78% des hommes à avouer ne vouloir rester locataire que pour quelques années.

Derniers recours pour obtenir un logement : le mensonge

Aussi surprenant que cela puisse paraitre (mais pas tant que ça finalement), dans l’étude, après les sacrifices et le changement de région, les locataires ne cachent pas qu’ils peuvent mentir sur leurs revenus, ils sont 29% à le déclarer, 19% de femmes et 37% d’hommes. Et 51% des sondés avouent même être prêts à séduire le ou la propriétaire. Pas étonnant au vu des conditions actuelles d’attribution de logements à la location, parfois très strictes et contraignantes !

Autres articles