6 communes pour vivre ou investir autour de Reims

Par

GEM
Gros plan sur les villes voisines de la Cité des sacres où le marché immobilier est au beau fixe depuis plusieurs années.

BEZANNES : UNE CROISSANCE TGV

En 2025, cette commune hyper-dynamique accueillera chaque jour 9000 salariés, près de 1500 logements seront sortis de terre, et le nombre de ses habitants devrait dépasser les 2000, contre 1600 actuellement.

Amorcé en 2007, date de l'inauguration de la gare Champagne-Ardenne TGV, suivie en 2011 par l'arrivée du tramway, le mouvement s'est en effet considérablement accéléré avec l’ouverture de la plus grande polyclinique de France, il y a un peu plus d’un an. Mais cet essor fulgurant est aussi maîtrisé, grâce à une règle d’or suivie à la lettre par le maire pour l’aménagement des 172 hectares situés entre le quartier Croix-Rouge et la gare TGV : un tiers pour l'emploi, un tiers pour le logement, un tiers pour les espaces verts. Autre principe appliqué pour la délivrance des permis de construire : favoriser les immeubles d'habitation ou d'entreprises à l'architecture innovante, voire audacieuse, pour donner une identité cohérente à un développement mené tambour battant.

Une politique visiblement efficace, puisque la moyenne des prix pour un appartement ancien peut rivaliser avec celle des biens vendus dans l’hypercentre rémois. Quant aux programmes collectifs neufs en cours de réalisation, impossible de les recenser de manière exhaustive tant ils sont nombreux.

Un bémol à ce constat, selon les statistiques officielles 2018 de la Chambre des Notaires, les prix dans le neuf sont en baisse : - 3,9% pour les appartements.

 

À SAVOIR

3008 €

Prix moyen du m2 pour un appartement ancien, avec un écart qui s’étend de 1935 à 3460 €, en fonction de l’état et de l’emplacement du bien.

2622 €

Prix moyen du m2 pour une maison ancienne, avec un écart qui s’étend de 1680 à 3000 €.

63%

Part des ménages propriétaires de leur résidence principale.

TINQUEUX : UNE VALEUR SURE

Avec 1000 demandes de logements enregistrées chaque année pour 100 biens disponibles, la cinquième commune du département fait incontestablement des villes les plus attractives du secteur, comme en témoigne notamment le prix des maisons individuelles anciennes, qui a augmenté de 6,7 % en 2018 pour un volume de 45 transactions, d’après les statistiques officielles de la Chambre des Notaires.

Principaux atouts de la commune : la présence de nombreux commerces et entreprises, qui regroupent 4800 salariés ; des ménages plus aisés que dans les villes voisines, avec un revenu médian annuel de 33 345 € (contre 24 700 € à Reims) ; une politique budgétaire rigoureuse, avec des investissements financés sans recours à l’emprunt et des impôts locaux sensiblement moins élevés qu’ailleurs ; une vie sportive, associative et culturelle très riche, grâce à des équipements récents et fonctionnels.    

 

À SAVOIR

2 045 €

Prix moyen du m2 pour un appartement ancien, avec un écart qui s’étend de de 1 367 à 2 871 €, en fonction de l’état et de l’emplacement du bien.

2 211 €

Prix moyen du m2 pour une maison ancienne, avec un écart qui s’étend de 1 478 à 3 105 €.

230 000 €

Prix médian d’une maison ancienne de 106 m2 avec 310 m2 de terrain (chiffres 2018)

CHAMPFLEURY : CALME ET RESIDENTIELLE

Moins de 550 habitants, 250 logements recensés, dont une écrasante majorité de maisons individuelles, pas de gare SNCF, pas de ligne de bus régulière vers Reims, mais une excellente desserte routière, à proximité immédiate de l'autoroute, à quelques encablures de la gare TGV, et avec un accès en 15 minutes au centre de Reims via l'avenue de Champagne : Champfleury est typiquement une commune résidentielle, qui attire des acquéreurs plutôt aisés, souhaitant profiter du calme de la campagne aux portes de la ville.

On y trouve deux principaux types de biens. Dans le centre historique, notamment sur la route principale, de très jolies maisons anciennes et des corps de ferme rénovés attirent de nombreux regards, mais très peu sont mis sur le marché. L'offre, qui est loin de répondre aux nombreuses demandes, se concentre surtout sur les pavillons en lotissements bâtis dans les années 80 et 90, un peu à l'écart du centre.

Sans être réservée aux plus riches, Champfleury se situe dans ce que l'on a coutume d'appeler le marché intermédiaire : les biens mis en vente sont souvent des maisons avec 4 chambres et un grand jardin, à un prix qui oscille entre 300 et 400 000 euros. Parmi les acquéreurs, on trouve beaucoup de ménages autour de 35 à 40 ans, dont c'est le deuxième achat, et qui s'installent généralement pour longtemps.

 

À SAVOIR

2230 €

Prix moyen du m2 pour une maison ancienne, avec un écart qui s’étend de 1329 à 2653 € suivant l’état et l’emplacement du bien

71,9 %

Part des résidences principales comportant 5 pièces ou plus dans le parc immobilier.

LOIVRE : DES BIENS RARES ET RECHERCHES

Située à moins de 15 kilomètres de Reims, cette commune de 1140 habitants bénéficie en premier lieu de sa proximité, environ 1km, avec l'axe Reims-Laon, généralement bien dégagé. Elle dispose également d'une halte ferroviaire, avec une quinzaine de trains quotidiens vers Laon ou Reims. Autre atout majeur : sa proximité avec le très prisé Massif de Saint-Thierry, mais à des tarifs sensiblement inférieurs. On y trouve en effet des terres agricoles et non viticoles, ce qui a un impact fort sur le prix du foncier. Les terrains restent toutefois à un niveau élevé, entre 150 et 160 €/m2, contre 110 à 130 €/m2 par exemple sur l'axe Reims-Rethel. La majorité des acquéreurs est donc constituée de quadragénaires qui en sont souvent à leur deuxième maison.

Au début des années 2000, la commune a décidé de libérer des terrains pour accueillir de nouveaux habitants. Plusieurs lotissements ont été bâtis, et certains projets sont en cours. Même si les offres immo restent rares, on peut donc trouver des maisons très récentes, et qui offrent des prestations conformes aux demandes des nouvelles familles recomposées, avec notamment 4 chambres et un grand terrain, autour de 280 000 €.

Autre type de bien très demandé : des constructions des années 1900 à 1920, souvent d'anciens corps de ferme ou des maisons bourgeoises, en centre-bourg. Pour une habitation en pierre d'environ 150 m2 et disposant d'un jardin de 150 m2, comptez autour de 300 000 €.

 

À SAVOIR

2037 €

Prix moyen du m2 pour une maison ancienne, avec un écart qui s’étend de 1098 à 2342 € suivant l’état et l’emplacement du bien.

84,9 %

Part de propriétaires de leur résidence principale sur la commune.

MUIZON : LE CHOIX DE LA TRANQUILLITE

Située à 11 kms de Reims, avec un accès direct à la N31, d’une gare SNCF avec un parking de 100 places, dotée d’une zone industrielle et artisanale accueillant plusieurs entreprises importantes, de 40 commerces dont une supérette, de tous les services utiles au quotidien et d’équipements de qualité, Muizon attire des acquéreurs moins motivés par les prix, légèrement inférieurs à ceux de Reims, que par la qualité de vie offerte par la commune, la tranquillité et la proximité avec la nature.

C'est aussi l'un des bourgs où l'on trouve le plus d'acquéreurs intra-muros, des gens qui recherchent un bien adapté à l'évolution de leurs besoins, mais qui tiennent à rester sur place.

Autre particularité de la commune : les maisons représentent 92% du parc immobilier, contre 56% en moyenne dans le département, des constructions des années 60, 70 et 80, mais aussi des lotissements plus récents, période fin 90, début 2000. Les offres sont variées, du pavillon avec 3 chambres, un garage et un petit jardin à 180 000 euros, jusqu'à la grande maison récente autour de 380 000 euros. Des biens qui partent généralement en moins d’un mois.

 

À SAVOIR

1582 €

Prix moyen du m2 pour un appartement ancien, avec un écart qui s’étend de 1016 à 1885 €, en fonction de l’état et de l’emplacement du bien.

2025 €

Prix moyen du m2 pour une maison ancienne, avec un écart qui s’étend de 1300 à 2400 €.

898

Nombre de logements recensés dans la commune.

 

 

TAISSY : MI-VILLE, MI-CAMPAGNE
 
Bordée par les champs de céréales, les cultures maraîchères et les coteaux de vignes, Taissy bénéficie d'un cadre de vie très agréable, et de sa proximité avec Reims. Située à 7 minutes en voiture du centre-ville, la commune est aussi desservie par le réseau Citura.
 
Le bourg, qui compte un peu plus de 2200 habitants, offre également une large palette de services et d'équipements utiles au quotidien, à quelques kilomètres de la zone commerciale de Cormontreuil. L'activité économique est soutenue, avec une cinquantaine d'entreprises, notamment sur la zone d'activité créée dans les années 80.
 
Dans ce secteur très demandé, on trouve essentiellement 3 types de biens. D'abord de belles maisons anciennes dans le Vieux Taissy. Ensuite, des maisons mitoyennes, de 90 m2 environ, construites par l'Effort Rémois mais qui appartiennent aujourd'hui à des particuliers. Elles se vendent entre 190 000 et 220 000 €. Il y a aussi beaucoup de pavillons en lotissement. Pour ceux qui ont été bâtis dans les années 80, le prix varie entre 320 et 380 000 €. Les plus récents peuvent atteindre 400 000 € pour 160 m2.
 
 
À SAVOIR
 
2150 €
 
Prix moyen du m2 pour un appartement ancien, avec un écart qui s’étend de 1299 à 2779 €, en fonction de l’état et de l’emplacement du bien.
 
2345 €
 
Prix moyen du m2 pour une maison ancienne, avec un écart qui s’étend de 1448 à 3098 €.
 
939
 
Nombre de logements recensés sur la commune.

Autres articles