Florence Van Den Hende : la fée des bois

Par

Instinct
À la lisière de la forêt de Crécy-en-Ponthieu, une jeune fée est venue se poser et accompagner la nature à sa façon.
Elle travaille le bois récupéré auprès d’amis élagueurs ou de scieurs et transforme chaque morceau de noyer, hêtre, merisier érable ou autre, à sa façon et selon son inspiration. Là, dans son atelier, niché auprès des arbres, elle interprète à sa manière les différentes essences trouvées ou apportées. Planches diverses, couverts, petits couteaux, plats, bols, tout ça grâce à ses yeux.
Ce qu’elle adore ? L’accident de parcours, le nœud dans le bois, si singulier à chaque fois et réinventé pour le plus grand plaisir de la créatrice. Certains chefs cuisiniers, à l’œil avisé et toujours à la recherche de la petite différence pour sublimer leurs créations ne s’y sont pas trompés. Alexandre Suergiu chef Lillois aux Éphérites a été le premier à lui faire confiance et à lui passer commande. Nicolas Pourcheresse, étoilé de Lille lui a demandé une fabrication unique de planches à servir, de beurriers creusés dans du bois de hêtre et a fait trôner chez lui un énorme morceau de Noyer qu’elle a patiné. Plus proche d’elle, en voisin presque, Alexandre Gauthier étoilé aux assiettes éblouissantes, lui a fait créer des spatules pour ses beurriers, des plateaux et autres suggestions.
D’autres objets sont en devenir, en fonction des besoins et envies de chaque client. Du lisse, du brut, teinté ou naturel tout est presque possible chez Florence. « J’adore le côté unique de chaque morceau de bois et cela m’inspire. » Arrivée par coup de foudre en Baie de somme, elle a commencé à ramasser des morceaux de bois en forêt et à les travailler au feeling. « Petit à petit je me suis découvert une passion et l’envie m’est venue de me lancer dans le travail du bois. J’ai très vite souhaité me former auprès d’artisans et de tourneurs sur bois. Ils m’ont appris des tas de secrets et donné ma chance, soutenue. »
En adéquation avec la nature en vivant près des bois dans une petite maison, cette créatrice a la volonté de ne travailler qu’avec son environnement direct. Aucune essence qui ne soit locale. Soutenue par les artisans locaux depuis le début, des professionnels exigeants et une clientèle toujours plus nombreuse qui la connaît de bouche-à-oreille car elle est discrète, Florence a réalisé un ambitieux projet de vie et un rêve professionnel, il reste juste à lui souhaiter qu’ils deviennent pérennes.

Thématiques associées