Investir dans l’ancien à Amiens

Par

Tiphanie
Acheter dans l'ancien à Amiens
Ville étudiante et dynamique, Amiens attire les investisseurs. Mais choisir l’immobilier ancien est-ce vraiment intéressant ? Comment défiscaliser ? Vers quels types de logements se tourner ? Des professionnels avertis nous livrent quelques conseils.
Acheter dans l'ancien en Picardie
Investir dans l’ancien à Amiens est-ce intéressant ? Pour Victor Herchin de Boves Immobilier, la réponse est clairement oui. « L’offre est aujourd’hui plus dense que dans le neuf, explique-t-il. Ajouter à cela des prix inférieurs de 15% en moyenne et une localisation plus centrale, le foncier ancien a tout du bon investissement. Plusieurs dispositifs mis en place par l’Etat permettent une défiscalisation intéressante, surtout lorsque l’on s’engage à réaliser des travaux de rénovation ou à louer sous certaines conditions ajoute-t-il. Parmi les textes permettant une réduction d’impôts, un abattement sur les revenus locatifs ou déduction d’une partie du coût des travaux et des charges, on peut citer :
 
  • la loi Malraux, dédiée aux bâtiments situés en zone de protection du patrimoine qui font l’objet d’une restauration validée par les bâtiments de France en vue d’une location.
  • la loi Pinel, possible dans l’ancien si l’habitat est en zone éligible, remis à neuf, loué pendant 6, 9 ou 12 ans et  bénéficie d’un loyer plafonné.
  • la loi Cosse ou « louer abordable », applicable aux logements conventionnés par l’Anah et situés en zones dites tendues.
 
Attention, le dispositif Denormandie qui vient compléter la loi ‘’Pinel ancien’’ et permet une défiscalisation dans les 222 villes du plan Action cœur de ville n’est pas possible à Amiens. Sur le territoire, seule Abbeville est éligible. « Il faut être conscient que l’immobilier reste un placement de long terme et qu’il demande une attention particulière» souligne Pierre Masclef de l’Agence du Centre, qui pointe également l’importance de choisir un bien qui viendra répondre à la demande du marché. C’est le cas par exemple des meublés qui suscitent un intérêt grandissant de la part des étudiants, mais aussi de salariés en mission ou de sportifs. « Il faut cependant se conformer aux attentes, nous avons une grande demande pour des logements fonctionnels, dotés d’un mobilier neutre et contemporain » explique Pierre Masclef. Ce type d’investissement peut bénéficier des avantages de la loi Censi-Bouvard si le logement à plus de 15 ans et a fait l’objet d’une réhabilitation.
Cathédrale d'Amiens

Copropriétés : Faites confiance à un professionnel !

Les investisseurs peuvent également faire le choix d’acheter en copropriété. Dans ce cas,  l’appel à un professionnel s’avère incontournable puisque le gestionnaire de biens ou syndic de copropriété va prendre en charge l’ensemble des tâches qui incombent au propriétaire. Il va souvent s’imposer comme LA personne de confiance pour l’ensemble des parties. « Nous sommes l’intermédiaire entre le propriétaire et le locataire » confirme Julie Devred de Quartz Immo. Le professionnel accompagne ses clients de la mise en location à la réalisation de travaux d’entretien et assure la gestion quotidienne du bien. « Nous recherchons des occupants pour le compte des investisseurs, assurons la rédaction des baux, l’état des lieux ou encore le suivi des règlements. Le fait que toutes ces démarches soient accomplies par un tiers de confiance expert dans son domaine  sécurise les propriétaires et les locataires » conclut Julie Devred.

 

Autres articles