Visite virtuelle ! Tous les conseils pour votre projet.
Rencontrez les acteurs de l'immo et de la déco sur notre site 360m2

Mandataire immobilier indépendant : focus sur ce métier

Par

SAFETY
Vous souhaitez exercer une profession dans le secteur de l'immobilier ? En plein essor, le métier de mandataire immobilier indépendant est peut-être fait pour vous. Si vous possédez le goût de l'indépendance, de l'organisation et un réel sens des contacts, lisez ce qui suit !

Mandataire immobilier indépendant : quel statut ?

 

Tout d'abord, le mandataire immobilier et l'agent immobilier ne possèdent pas le même statut. Bien sûr, leur rôle commun est d'accompagner les vendeurs et les acquéreurs de biens immobiliers. Cependant, le mandataire immobilier a un statut de travailleur indépendant (immatriculation au registre spécial des agents commerciaux) alors que l'agent immobilier est titulaire d'une carte professionnelle. Toutefois, le portage salarial immobilier offre la possibilité au mandataire immobilier de pouvoir travailler sans être auto-entrepreneur et en bénéficiant des avantages du statut de salarié. En outre, le mandataire immobilier indépendant a la possibilité de nouer un partenariat avec un agent immobilier par le biais de mandats (ventes ou locations de biens immobiliers). Pour se lancer en tant que mandataire immobilier indépendant, il faut savoir générer des transactions immobilières. Ces actions commerciales engendrent un pourcentage sur le montant des ventes qui rémunère le mandataire immobilier. Ce dernier ne peut pas réaliser des transactions immobilières pour son propre compte.

 

 

Mandataire immobilier indépendant : quelles missions ?

 

Un bon relationnel et une grande rigueur sont indispensables pour exercer les missions de mandataire immobilier indépendant. Tout d'abord, le mandataire doit prospecter afin de trouver des nouveaux mandats (logements à vendre ou à louer) et des acquéreurs potentiels. Ensuite, il doit réaliser une estimation juste des biens proposés par rapport au secteur géographique et au prix du marché immobilier. Enfin, il lui faut organiser la visite des biens. Le mandataire immobilier indépendant doit conseiller ses clients et savoir négocier le prix des biens. Lorsque la transaction est réalisée, la transmission des dossiers de vente passe entre les mains du partenaire concerné (agent immobilier ou réseau immobilier). Enfin, le mandataire s'occupe des formalités administratives et du montage du dossier juridique transmis au notaire. En effet, il n'est pas habilité à rédiger lui-même un compromis de vente.

 

En résumé, ce métier est similaire à celui d'agent immobilier, mais le mandataire immobilier garde un statut de travailleur indépendant. Il agit pour la compte d'un mandant dans le secteur de l'immobilier. Pour réussir une carrière de mandataire immobilier, des connaissances dans le domaine juridique (droit privé et droit de l'urbanisme) ainsi qu'en management immobilier sont un réel atout. Pour entreprendre votre formation, contactez-nous !

Autres articles