Comment aménager un palier ?

Par

Tiphanie
Lieu de transition entre les étages, le palier est trop souvent cantonné à une fonction de passage et reste délaissé dans nos maisons. A tort puisqu’il est important de décorer tous les mètres carrés habitables du logement pour peaufiner son intérieur. Pour vous aider à tirer le meilleur parti d’un palier, je me suis penchée sur le sujet, et voici mes conseils. (source Pinterest)
LUI OFFRIR UNE VRAIE FONCTION. D’une habitation à une autre, la forme et la surface du palier varient mais ils offrent tous des mètres carrés à ne pas délaisser. Lui donner une véritable fonction est donc primordial si l’on veut éviter l’effet couloir. Première fonction possible : un espace bibliothèque cosy avec fauteuil et rangements si le palier fait plus de 5m2. Le sur-mesure est plébiscité ici pour maximiser les mètres carrés et épouser les lignes de l’espace. Autre fonction éventuelle : un espace bureau. Il trouvera sa place près d’une source lumineuse, dans une niche creusée ou dans un renfoncement de fenêtre. Enfin, si votre pallier bénéficie d’une surface généreuse, vous pouvez carrément créer une pièce supplémentaire comme un toilette, une buanderie, un dressing…
UNE DÉCORATION PERSONNALISÉE. Pour démarquer ce lieu de passage des autres pièces de vie, je vous conseille de jouer avec les nuances foncées en insufflant une ambiance feutrée. Vous créerez ainsi la surprise tout en valorisant la belle luminosité des pièces voisines. Ne cherchez pas coûte que coûte à introduire de la lumière dans un palier sombre. Choisissez un bleu nuit, un lie-de-vin, un vert forêt ou bien un vert de gris. Et pour les aficionados des motifs, osez le papier peint jungle, floral, tropical, art déco, trompe-l’œil, panoramiques… Les petits espaces en sont très friands.
LUI DONNER DE LA LUMIÈRE. Pour favoriser la luminosité, utilisez si vous le souhaitez des tons clairs comme le gris clair, le rose pastel et le blanc cassé qui augmenteront la clarté naturelle. Et pour encore plus de lumière dans un palier aveugle, lancez-vous dans quelques travaux et percez une cloison pour y mettre une verrière par exemple. S’il s’agit d’une chambre ou d’une salle de bain, choisissez un verre armé ou légèrement sablé pour atténuer la visibilité. Autre possibilité : poser des dalles de verre ou une tôle perforée (esprit industriel) qui amènera la lumière par en dessous. Installez également des miroirs dans la cage d’escalier pour renvoyer un peu de lumière sur le palier.
SOIGNER L'ECLAIRAGE ARTIFICIEL. On le sait tous, les luminaires influent sur la perception du lieu. Si votre palier est un long couloir, vous pouvez opter pour un faux plafond incrusté de spots. Vous obtiendrez un éclairage homogène mais plutôt impersonnel. Personnellement, je préfère les appliques à deux têtes et les suspensions qui offrent une large palette de styles. Coup de cœur pour la suspension « Vertigo » de Petite Friture qui habille le plafond avec les reflets de ses tries. En bref, à vous de choisir vos luminaires en fonction de l’ambiance recherchée.