Une pièce à vivre, un éclairage

Par

Tiphanie
luminaire-salon
Doux, tamisé ou clair, l’éclairage d’un lieu de vie ne se fait pas au hasard car chaque pièce a une fonction spécifique. Lumière sur 4 espaces stratégiques de la maison !
luminaire-cuisine

Côté cuisine 

Véritable laboratoire culinaire, la cuisine est une pièce où l’éclairage doit être performant et économique. Si vous avez la chance d’avoir une cuisine baignée de lumière naturelle, disposez quelques points lumineux à des endroits stratégiques comme le plan de travail, le four et  les plaques de cuisson : les luminaires  avec des bras articulés sont très pratiques, leur style industriel apporte en plus une touche très tendance. Si votre cuisine ne dispose d’aucun apport de lumière extérieure, adoptez des éclairages clairs et intenses qui diffuseront un flot lumineux. Les rampes munies d’ampoules à filaments sont stylées et performantes, les bouquets de lustres de types cloches ainsi que les spots LED au plafond apporteront un maximum de clarté à votre pièce.  

 

luminaire-salle-a-manger

Côté salon & salle à manger

Pièce maitresse d’une maison, le salon est destiné à une multitude d’instants de vie : lieu de détente, d’échanges, de réception, de travail… Le salon se transforme parfois en salle à manger lors des repas entre amis ou en famille. L’éclairage devra à la fois sublimer la décoration de votre salon, créer une atmosphère chaleureuse et offrir une luminosité optimale. Optez pour différentes sources lumineuses qui créeront de jolies ambiances et permettront de délimiter chaque espace. Au dessus de la table à manger, des suspensions ou lustres imposants au design contemporain offriront caractère et luminosité, près de la bibliothèque les spots à pinces sont très pratiques, à côté du canapé disposez quelques lampes à poser de couleur cuivre ou en or pour un zeste de glamour feutré.

 

luminaire-chambre

Côté chambre

Espace dédié au sommeil et au repos, l’éclairage de la chambre doit  permettre la détente… Dans une chambre d’adulte, les luminaires épurés à poser sur la table de chevet sont une douce invitation à la lecture… Les suspensions en matière naturelle comme le rotin ou le papier  plié en origami diffuseront une jolie lumière tamisée. La chambre des enfants scolarisés obéira aux mêmes règles mis à part le coin travail qui devra être éclairé de façon optimale : grands lampadaires sur pieds ou projecteurs de cinéma très tendance seront les bienvenus. Côté baby, les jolies suspensions en forme de nuage flottant ou d’animaux imaginaires favoriseront l’endormissement mais aussi l’éveil de bébé. Lors des petites terreurs nocturnes, la veilleuse ourson ou lapin rassurera l’enfant et sécurisera son univers tendrement.

 

Autres articles