Décrypter un devis fenêtres

Par

GEM
Que ce soit pour des raisons d'isolation ou d'esthétique, installer de nouvelles fenêtres n'est pas un mince chantier. Dans tous les cas, pour éviter les mauvaises surprises, il faudra auparavant étudier de près les documents fournis par les installateurs. Avant même de vous décider pour des travaux, il faudra déterminer ce que vous attendez de ceux-ci : l'isolation thermique est-elle votre priorité ? Avez-vous besoin d'ouvertures oscillo-battantes ? Ces nouvelles ouvertures doivent-elles s'intégrer dans un style architectural précis ? Ces questions pratiques guideront déjà votre recherche.

PRÉCISION. Un devis fiable se doit d'être précis. Vous éviterez ainsi les mauvaises surprises à la livraison. Le type de vitrage doit y être mentionné, de même que ses dimensions, ainsi que le matériau sélectionné pour les menuiseries. Même les couleurs doivent être précisément indiquées, tout comme l'existence de grilles de ventilation et d'autres accessoires bien utiles.

Pour espérer bénéficier d'un crédit d'impôt, il est également essentiel que le coefficient de performance thermique soit indiqué. Les simples vitrages ne sont presque plus utilisés et le double, voire le triple feuilles, deviennent les nouvelles normes. Deux coefficients servent à définir la performance de l'ouverture : le coef Ug (glass) concerne l'isolation thermique des vitrages eux-mêmes, l'Uw (window) mesure la performance de la fenêtre dans son ensemble, menuiserie comprise. Plus le coefficient est faible, meilleure est l'isolation : un Ug de 1 ou moins est conseillé pour les chambres et les pièces à vivre. Le devis devra par ailleurs lister exactement le coût du matériel utilisé et distinguer le montant estimé pour la pose.

BON A SAVOIR. Un devis n'est généralement valable que pour un temps limité, qui devra être indiqué sur celui-ci. Un autre délai important doit aussi être pris en compte : celui de la date des travaux à partir de la signature. Vous éviterez ainsi de devoir patienter indéfiniment pour admirer vos nouvelles fenêtres. Par ailleurs, si le devis fait office de bon de commande, sachez qu'un délai de rétractation de sept jours reste applicable, au cas où vous changeriez d'avis.

SÉCURITÉ. Quoi qu'il en soit, l'artisan sélectionné doit disposer d'un numéro de Siret, qui vous permet de vérifier sa solvabilité, et être à même de vous présenter une attestation d'assurance décennale. Privilégiez les menuiseries estampillées NF, un véritable gage de qualité pour les professionnels qui en sont titulaires.

Autres articles